Une fois les branches débitées en bûches, fendez-les en quartier afin que le bois sèche plus vite et que le rangement des bûches soit optimal. Suivez nos conseils sur les différentes méthodes pour fendre le bois : à la hache, à la masse ou au fendeur de bûches.

Pourquoi fendre les bûches ?

Coupé en son cœur, le bois sèche plus vite quand il n'est plus protégé par son écorce.
Fendues, les bûches se rangent plus facilement en stères, elles ne laissent pas de vides entre elles, cela évite la perte de place sous l'abri bûches.

Comment fendre les bûches

Les bûches ne doivent pas dépasser 30cm de diamètre et 40cm de long.
Plusieurs méthodes s'offrent à vous : à la hache, à la masse, au fendeur. Dans tous les cas, un billot est indispensable. Trouvez un bon billot de bois très sec, il sera le support des bûches à fendre. Un tronçon de 40 cm d'épaisseur peut parfaitement faire l'affaire.
Autre point important : repérez sur la bûche à fendre les fibres du bois, la bûche va se fendre selon ces fibres. Sachez aussi qu'une bûche présentant beaucoup de nœud (la bûche est dite noueuse) sera plus difficile à fendre, les nœuds ne pouvant être fendus.

La hache à fendre de Fiskars

Ne négligez pas la sécurité

Pour manipuler des objets tranchants comme une hache, ou lourd comme une masse, équipez-vous de chaussures de sécurité, d'un pantalon épais, de lunettes de protection contre les éclats de bois et de gants de travail.

Fendre les bûches à la hache

Utilisez une hache à fendre. Posez la bûche à la verticale sur le billot, elle doit être bien stable, repérez les veines du bois. Prenez la hache à deux mains et abattez son tranchant sur la bûche, dans le sens des fibres du bois.

Le merlin présente 2 embouts : une côté tranchant, qui fait office de hache et un côté masse, qui permet d'utiliser un coin pour fendre les bûches les plus difficiles ou longues (plus de 10cm). (voir ci-après).

Fendre une bûche avec un coin et le côté masse d'un merlin

Pour garder les tranchants de votre hache ou de votre merlin, pensez à les affûter avec un aiguiseur adapté, ou une pierre à faux.

Fendre les bûches à la masse

Une technique qui demande moins d'efforts physiques : enfoncez à la masse un coin éclateur de bûches, coincé dans une fissure apparente de la bûche (faite au merlin au besoin). Le coin éclateur de bûches Leborgne a une forme hélicoïdale, qui lui permet de fendre le bois par rotation, facilitant le travail du jardinier. Il peut être nécessaire d'employer un deuxième coin, lorsque le premier est coincé dans la partie haute de la bûche.

N.B. : Cette technique peut compléter le travail du merlin, lorsque cet outil n'arrive pas à fendre les bûches noueuses, en utilisant le côté masse du merlin.

Une fendeuse de bûches en action

Fendre les bûches avec un fendeur/fendeuse

La fendeuse de bûches manuelle permet de fendre facilement les bûches. Il faut tout d'abord fixer la fendeuse sur un billot de 35cm de haut. Forez à la perceuse un trou à 8cm du bord du billot et insérez-y la barre de retenue de la fendeuse. Puis installez la poignée avec le coin de coupe, et ensuite insérez le cylindre en plastique puis le poids et serrez bien l'écrou d'arrêt.
La manipulation est à présent très simple : placez la bûche à fendre sous le coin de coupe, puis soulevez le poids jusqu'à l'écrou d'arrêt avec les deux mains, et laissez-le tomber ou poussez-le vers le bas. Sous son propre poids, le coin de coupe pénètre le bois et fend la bûche en deux.

Encore plus simple et sans effort : le fendeur de bûches à moteur. Il vous suffit alors de poser votre bûche (jusqu'à 52 cm de long) sur le fendeur et d'appuyer sur le bouton commandant le moteur. La bûche est poussée sur le coin de coupe et est éjectée de la machine, fendue en 2.

Et pour transporter vos bûches :

Transportez vos bûches facilement avec un matériel adapté : une pince à bois, un crochet de levage ou une sapie...