Fiche conseil
Chiot avec sa mère

Que l’on soit éleveur, en amateur ou professionnel, ou tout simplement fier de notre chien ou chienne, faire se reproduire son animal demande une certaine préparation, surtout dans le cas des chiens de race pour lesquels il existe en plus des obligations administratives. Quelles sont les conditions et le processus pour mener à bien cette reproduction ?

Les bonnes conditions pour la reproduction

L’âge

La maturité sexuelle des chiens intervient lorsqu’ils ont entre 8 et 14 mois, les races les plus petites étant généralement plus précoces que les grandes races.
Généralement, une chienne est en chaleur deux fois dans l’année, durant environ trois semaines, mais la fréquence dépend des races, certaines n’ayant qu’une période de chaleur dans l’année, tandis que pour d’autres ce sera plus irrégulier. Il est préférable d’attendre que la chienne ait déjà traversé au moins deux périodes de chaleurs, et pendant cette période c’est durant l’œstrus que la saillie pourra se faire, à peu près au 12ème jour après le début des chaleurs. La chienne montre qu’elle est prête à accepter le mâle en écartant la queue sur le côté et en se tenant avec les pattes légèrement écartées.
Après ses 6 ans, il est déconseillé de faire saillir une chienne.

Les conditions

  • Les deux chiens doivent être en bonne santé, vaccinés et traités contre les parasites.
  • Certaines races de chiens sont prédisposées à des maladies, comme la dysplasie de la hanche, l’épilepsie, certaines formes de cécité. Il est donc nécessaire de faire passer un examen adapté pour les chiens appartenant à ces races.
  • Le chien, en plus d’être jeune, en bonne santé et sans problèmes génétiques, doit présenter un caractère calme et agréable.
  • Il faut éviter les croisements entre animaux de même lignée, pour éviter tout problème lié à la consanguinité.

Comment se passe la reproduction ?

Les accords entre les propriétaires

Le propriétaire du mâle peut demander soit de l’argent, soit un chiot en échange de l’accouplement. Faites attention aux propriétaires qui survendent leur mâle, et préférez les personnes qui proposent un autre accouplement gratuit si le premier n’a pas donné lieu à une portée.
Les chiens de race, surtout lorsque le mâle est un “étalon”, sont très demandés, prenez-vous y à l’avance et il est fréquent qu’une femelle soit refusée, car d’une lignée moins prestigieuse.

Des obligations administratives ?

Pour les éleveurs, qu’ils soient amateurs ou professionnels, il est obligatoire, une fois le partenaire trouvé, de faire une déclaration de saillie à la S.C.C (à renvoyer sous 4 semaines) qui vous fournira en retour deux documents vierges : une demande d’inscription de la portée et une déclaration de naissance. Ces documents vous permettront d’obtenir un pedigree provisoire pour chaque chiot. Il faut bien évidemment que les deux parents soient de la même race et inscrits au LOF (Livre des Origines Françaises) ou bien à la S.C.C. (Société Centrale Canine).

Si vous n’êtes pas éleveur, il n’y a aucune démarche administrative à accomplir.

La saillie

  • Il est conseillé d’amener la femelle au mâle plutôt que l’inverse, ce dernier risquant plus d’être stressé dans un lieu inconnu. Deux animaux qui se connaissent et qui ont déjà été accouplés en viendront plus rapidement à l’acte que s’ils ne se connaissent pas.
  • Certaines chiennes peuvent être stressées, il faut dans ce cas les contrôler, mais ne pas insister si elles refusent le mâle.
  • Durant la saillie, qui peut durer plus d’une demi-heure, il peut se produire ce que l’on appelle le verrouillage, les animaux sont physiologiquement collés l’un à l’autre. Bien qu’il puisse y avoir conception sans ce verrouillage, c’est quand même assez rare. Ne surtout pas essayer de séparer les chiens à ce moment là, et si les animaux essayent par eux-même de tirer il faut absolument les maîtriser, la chienne pourrait être sérieusement blessée.
  • Gardez votre chienne enfermée tant qu’elle est féconde, elle peut en effet donner naissance à des petits chiots de pères différents.

La gestation

Une échographie au 21ème jour après la saillie montrera la réussite de celle-ci, ou bien vous pourrez faire réaliser une radio au 45ème jour.
Les grossesses nerveuses sont relativement fréquentes chez les chiennes qui peuvent montrer les mêmes signes : tétines gonflées, ventre rond, que si elles étaient réellement gestantes.
La durée générale de la gestation chez la chienne est de 9 semaines, mais elle se situe dans les faits entre 60 et 70 jours.