Suivez nos conseils pour faire naître des poussins dans votre poulailler. Vous voulez renouveler votre cheptel et assister à la naissance de poussins ? Pour cela, vous aurez absolument besoin d’un coq qui puisse féconder les œufs de vos poules. Vous avez aussi la possibilité d’acheter des œufs déjà fécondés chez un éleveur.

Faire naître des poussins

Pour voir naître vos petits poussins, 2 possibilités s’offrent à vous :
- Laisser la poule couver ses œufs : il s’agit d’une incubation naturelle.
- Utiliser une couveuse : il s’agit d’une incubation artificielle.

L’incubation naturelle : la couvaison des œufs

La couvaison des œufs est un instinct naturel chez la poule. Lorsqu’elle sera disposée à le faire, elle commencera à stocker ses œufs, dans le but d’en avoir assez pour les couver. Quand elle en a assez, au bout de 8 - 10 jours, elle commence à couver et ce durant 21 jours.

Si vous voulez inciter une de vos poules à couver, vous pouvez utiliser des œufs factices pour développer chez elle l’instinct de couvaison. Ainsi, vous verrez rapidement si elle est prête à couver !

Il vous faut être vigilant : avant de laisser une poule couver, sachez combien d’œufs vous voulez lui laisser, et préparez-vous à accueillir les futurs poussins. En général, vous pouvez laisser entre 5 et 10 œufs à une poule, elle peut en couver jusqu’à 12 à la fois.

L’incubation naturelle : la couvaison des œufs

Comment reconnaître une poule qui couve ?

La poule est assidue à la couvaison et ne sort presque plus. Une poule qui a décidé de couver restera couchée à l’endroit où elle va faire ses œufs, ou là où elle les a déjà faits ! Vous ne la verrez quasiment plus sortir du poulailler : elle quitte le nid seulement quelques minutes par jour pour se nourrir et s’abreuver. Sinon, elle se lève de temps en temps pour retourner ses œufs délicatement, et elle se recouche aussitôt.
Ne vous inquiétez pas : la poule couveuse ne va pas se laisser dépérir, son instinct de survie la pousse à s’alimenter quand elle en a besoin. Elle adopte seulement un autre rythme de vie pendant cette période : son seul et unique but est de mener sa couvaison à terme !

La poule couveuse cherche à s’isoler pour protéger ses œufs. Lorsqu’une poule se met à couver, faites en sorte de pouvoir l’isoler de ses congénères. Naturellement, elle cherchera à le faire. Installez-la à l’écart dans une caisse ou dans un trou creusé dans la terre : formez un petit nid à base de foin, avec des rebords pour que les œufs ne puissent pas trop s’écarter du centre du nid. Vous constaterez que la poule couveuse perd ses plumes et les garde sous elle afin de maintenir au chaud ses œufs pour l’incubation.

Le fait d’isoler la poule couveuse lui permettra de quitter le nid pour manger et boire sans s’inquiéter pour ses œufs. En effet, une poule couveuse devient rapidement possessive et protectrice vis-à-vis de ses œufs, et l’isoler permettra également d’éviter batailles et conflits pour les défendre.

D’une manière générale, la poule couveuse ne se laisse plus approcher facilement (ni par les hommes, ni par les autres poules) : à l’approche d’un intrus près de son nid, elle gonfle ses plumes et ouvre ses ailes. Si vous cherchez à prendre ses œufs, la poule se met à siffler voire parfois essaie de vous piquer.

L’incubation artificielle : la couveuse

L’incubation artificielle : la couveuse

Avec l’incubation artificielle, vous prenez le rôle de la poule. C’est une couveuse qui va assurer la période de couvaison naturellement maitrisée par la poule et amener à l'éclosion des œufs.

Préparer l’incubation artificielle

Au préalable, vous devrez ramasser les œufs chaque jour. Afin de préparer l’incubation, il y a quelques conditions à respecter concernant les œufs avant d’avoir recours à la couveuse :
- Les œufs doivent être propres : vous pouvez éventuellement les frotter mais surtout ne les lavez pas au risque d’éliminer la fine couche protectrice qui les recouvre.
- Conserver les œufs entre 16 et 18 °.
- Conserver les œufs en mettant la pointe vers le bas.
- Démarrer l’incubation entre le 2ème jour et le 7ème jour après la ponte.
- Veiller à commencer l’incubation en même temps pour tous les œufs (comme le fait la poule naturellement).
- Éliminer les œufs trop gros, trop petits, difformes, trop sales ou fêlés.

Le déroulement de l’incubation artificielle

Comme pour la couvaison, la période d’incubation dure 21 jours. Tout au long de cette période, il faut pouvoir être disponible pour respecter certaines règles afin d’assurer le bon développement des futurs poussins :
- Retourner les œufs d’un demi-tour, avec des mains propres, 2 fois par jour (matin et soir) jusqu’au 18ème jour. Cela permet d’éviter que l’intérieur ne colle à la coquille.
- Surveiller l’humidité dans la couveuse : 65% d’humidité jusqu’au 19ème jour et 80 à 90% d’humidité les 2 derniers jours. Utilisez de l’eau propre et tiède pour remplir les bacs de la couveuse.
- Respecter une température de 37,8° tout au long de la période.

Pendant l’incubation, il faut veiller au bon développement des poussins. Pour cela, il faut procéder au mirage grâce à un mire-œufs. Le mirage des œufs consiste à éclairer l’intérieur de l’œuf et à observer par transparence ce qui s’y trouve. Plus la coquille de l’œuf est claire, meilleure est la visibilité.
Vous allez effectuer 3 mirages pendant l’incubation :
- Le 7ème jour : vous devrez voir le développement d’un réseau de vaisseaux sanguins dense.
- Les 14ème et 19ème jours : vous devrez voir une masse sombre qui prend de plus en plus de place. C’est un signe que l’embryon se développe bien.

Au fur et à mesure, vous verrez également se former une chambre à air, en même temps que l’œuf perd de son poids en eau (par les pores de la coquille). La chambre à air sera vitale au moment de l’éclosion : elle permettra au poussin de respirer pour la première fois et de casser la coquille pour pouvoir sortir.
Attention : si un œuf ne se développe pas normalement, enlevez-le de la couveuse pour éviter qu’il ne pourrisse.

La sortie de l’œuf

L’éclosion est un moment clé dans la vie du poussin. Elle peut prendre jusqu’à 24 heures. A ce moment-là, le poussin se retournera dans son œuf pour atteindre la poche d’air : ainsi il va respirer et il aura plus de place pour percer sa coquille, grâce à une petite pointe située sur le bout de son bec : le diamant.
A savoir : le poussin doit se débrouiller seul pour éclore, en aucun cas il ne faut tenter de l’aider. Si un poussin ne s’en sort pas tout seul, il vous faut l’éliminer : il sera chétif ou handicapé et ne survivra pas longtemps.

Après l’éclosion, maintenez les poussins dans la couveuse pendant 24h sans eau ni nourriture à une température de 35°. Ils doivent se sécher et vider leur tube digestif.
Ensuite commence la vie de poussin, renseignez-vous sur notre fiche sur l’élevage des poussins.