Fiche conseil

Le sedum est une plante succulente, c’est à dire que ses feuilles charnues lui permettent de survivre en milieu aride, et il appartient à la famille des crassulacées. Souvent utilisé en couvre-sols il peut aussi faire de belles potées décoratives en toutes les saisons et ne demandant quasiment aucun entretien.

Véritables chameaux, les sedums peuvent rester sans boire pendant des semaines, tolèrent tout type de terre à partir du moment où celle-ci est bien drainée et se ressèment seuls. On peut très facilement les bouturer en posant un morceau de tige ou une feuille au sol, ils prendront racine d’eux-mêmes !

Cette plante est tout sauf exigeante, et n’a que ces deux demandes :
- une terre bien drainée
- un emplacement ensoleillé

Entretien du sedum spectabile, ou orpin d’automne

Sedum dressé d’une cinquantaine de centimètres de hauteur, feuillage vert jade et fleurs roses à rouge sombre en ombelles, le sedum spectabile est un des plus grands sedums.Il aime les sols bien drainés, et même les sols pauvres ne lui font pas peur. Un emplacement au soleil ou à mi-ombre est idéal, ses longues tiges s’inclinent pour chercher la lumière s’il a trop d’ombre. Il tolère une température de -5 à -10°, et même -15° et accepte facilement les embruns et la sécheresse. Quand la touffe est sèche, la rabattre complètement.

Entretien du sedum âcre ou orpin jaune

Ce sedum est tapissant et se couvre entre le printemps et l’été d’une multitude de petites fleurs jaunes vif en étoile. Rustique jusqu’à -5 ou -10°, voire -15°, le sedum âcre tolère aussi les embruns et la sécheresse et ne nécessite aucun entretien. Il apprécie les sols sableux et très ensoleillés, même s’il n’est pas très difficile quant à la nature du sol.

Entretien du sedum spurium ou orpin bâtard

Ses petites fleurs plates d’un rose très vif généralement (elles peuvent aussi être blanches ou rouges) illuminent entre juillet et octobre son feuillage persistant, d’un vert bleuté. Cet orpin couvre-sol est très tapissant et idéal pour garnir des endroits nus. Il est nécessaire pour lui garder un port dense et compact de rabattre la touffe en automne.

Entretien du sedum “Matrona”

Son feuillage pourpre et ses fleurs en ombelle rose clair le rendent très décoratif même en plein hiver.
Le sedum “Matrona” est assez grand, une soixantaine de centimètres. En fin d’hiver, enlever délicatement les tiges de l’année précédentes lorsque les nouvelles tiges commencent à sortir de terre.

Entretien du sedum aizoon

Autre sedum tapissant, l’orpin aizoon présente de belles petites fleurs très fines jaunes. Ses tiges florales sont à couper une fois sèches.

Entretien du sedum kamtschaticum

Nomme aussi orpin du Kamtchaka ou orpin russe, ce sedum forme un coussin vert franc dont les fleurs sont étoilées jaunes d’or. On peut en couper les tiges après la floraison.

J'aime !