Les rosiers grimpants demandent quelques soins au fil des saisons. En particulier, gardez le pied du rosier grimpant propre (sans mauvaises herbes et sans feuilles mortes malades), apportez de l’engrais spécial rosier 2 fois dans l’année.

Entretien du rosier grimpant au printemps

- Évitez la concurrence et la propagation de maladies en supprimant régulièrement les mauvaises herbes ;
- Faites un apport d’engrais spécial rosier au pied de la grimpante ;
- Supprimez les fleurs fanées des rosiers grimpants ;
- Taillez les rosiers remontants
- Débuttez les rosiers grimpants qui avaient été ainsi préparés au froid de l’hiver.

Entretien du rosier grimpant en été

- Paillez au pied du rosier pour garder la fraicheur du sol ;
- Arrosez si une sécheresse perdure, en évitant soigneusement de mouiller le feuillage ;
- Gardez le pied du rosier propre, sans feuilles mortes malades, sans mauvaises herbes ;
- Apportez une seconde fois un engrais spécial rosier ;
- Supprimez les fleurs fanées régulièrement ;
- Taillez les rosiers non remontants
- Supprimez les gourmands, qui pompent inutilement de la sève.

Entretien du rosier grimpant en automne

- Ôtez les boutons floraux brûlés par les premières gelées (c’est la taille de propreté) ;
- Désherbez au pied du rosier ;
- Ramassez au fur et à mesure les feuilles mortes malades ;
- Supprimez le bois mort.

Entretien du rosier grimpant en hiver

- Griffez au pied du rosier la terre en surface et profitez-en pour incorporer du compost bien mûr ;
- En région froide, buttez le pied du rosier grimpant sur 20cm de hauteur.