Fiche conseil

Arrosez le chèvrefeuille comestible, fertilisez son pied en hiver. Gare aux pucerons. Et récoltez ses baies en mai.

Le chèvrefeuille comestible ne craint pas le froid, mais redoute la sécheresse, arrosez-le régulièrement en été, et paillez son pied pour conserver la fraicheur du sol. En hiver, faites un apport de compost ou terreau horticole.

Maladies du chèvrefeuille comestible

Le chèvrefeuille comestible présente une très grande résistance aux maladies. Les pucerons restent le grand mal des chèvrefeuilles : pulvérisez une eau savonneuse sur les feuilles dès les premiers signes.

Récolte des baies du chèvrefeuille comestible

Cueillez les baies quand elles sont mûres, durant tous le mois de mai.

J'aime !