Le salsifis aime les sols frais. Supprimez les tiges florales dès leur apparition si vous ne voulez pas le voir monter en graines. Récoltez sa racine, dès le mois d'octobre, selon vos besoins en cuisine !

En été, arrosez par temps sec les cultures de salsifis et maintenez le sol frais par un paillage.
Pour éviter que la plante ne monte à graines, supprimez dès leur apparition les tiges florales, de mai à juillet.
Côté fertilisation, vous pouvez apporter un engrais "Coup de fouet" une fois les graines levées.

Maladies des salsifis

Gare à l'oïdium en cas de forte humidité, agissez si vous observez du feutrage blanc se former sur les feuilles. La rouille blanche peut aussi menacer les feuilles : de nombreuses pustules poudreuses blanches parallèle à la nervure principale, entraînant le dessèchement des feuilles.

Récolte des salsifis

Récoltez les racines au fur et à mesure de vos besoins dès le mois d'octobre et ce jusqu'en mars. Hors de terre, les racines se fanent rapidement, consommez-les sans tarder. Sortez-les de terre grâce à une fourche-bêche plantée verticalement loin du rang, en sol non détrempé et non gelé. Retirez l'excès de terre en brossant doucement les racines avant de les laver.
Dès les premières gelées, protégez les plants en terre sous des voiles d'hivernages, tunnels plastiques, cloches, etc. Et pour faciliter l'arrachage, paillez bien autour des pieds.

Le salsifis bien ferme se conserve 4 jours au frais, et se congèle très bien, une fois coupé en tronçons.