Fiche conseil

Pour que vos salades et laitues se développent bien, et vous donnent de belles feuilles vertes à récolter, elles réclament un minimum d'attention et gare aux limaces et escargots.

La laitue aime l’eau ! Arrosez régulièrement ; au risque de voire une montée à graines prématurée. Soyez plus généreux durant les chaleurs, la laitue craint la sécheresse.
Binez régulièrement le sol, pour le garder propre et bien aéré.
La durée de culture de la laitue est de 8 à 10 semaines en moyenne.

A savoir : Peu épuisante pour le sol, la salade peut être replantée au même endroit, si la terre est riche et fertilisée.

Cultiver la salade sous serre

En principe, toutes les espèces se prêtent à la culture sous serre, notamment la laitue romaine et la laitue batavia. Choisissez de préférence des variétés primeur mieux adaptées à la culture sous abri.
NB : Si vous choisissez des variétés de pleine terre vous constaterez qu’en serre elles développent de grandes feuilles mais des têtes peu denses assez vides.

Sous serre, la salade se cultive idéalement à température ambiante : 10-12°C suffisent durant la nuit, et 20°C en journée.
Cultivez-la dans de grands bacs afin de pouvoir la déplacer facilement et organisez au mieux votre serre.
Veuillez à ce que la salade ne manque jamais d’eau, arrosez tour à tour avec de l’eau enrichie d’engrais liquide ou de purin de consoude pour les éco-jardiniers.
A savoir : Sous verre ou sous tunnel, arrosez moins fréquemment qu’en pleine terre sous peine de provoquer une fonte des salades (moisissure au niveau du collet).

Protégez la salade sous des cloches du froid, des intempéries, des limaces...

Maladies des laitues ou salades

Les feuilles tendres de la laitue sont la cible de nombreuses attaques :
- Le virus de la mosaïque de la laitue, qui provoque des taches jaunes sur les feuilles ;
- La pourriture grise ou botrytis qui attaquent les feuilles quand l’air est à la fois humide et froid, elles perdent de la vigueur brunissent et se flétrissent ;
- Le mildiou qui provoque des tâches jaunes ou brunes décolorées sur les feuilles ;
- Les limaces et escargots qui dévorent jeunes plantules et feuilles. Eliminez-les de façon chimique ou écologique. Retrouvez nos trucs pour les éloigner de vos cultures !

Que faire contre tous ces maux ?
- Respectez bien les conditions de culture ;
- Eliminez les feuilles malades dès leur apparition ;
- Respectez bien les distances de plantation ;
- Ne replantez pas de salades dans le sol où les maladies se sont déclenchées ;
- Protégez la laitue avec une cloche ;
- Trouvez les remèdes chimiques, écologiques et préventifs à cette maladie dans sa fiche !

> Plus de maladies qui touchent la laitue

 

Cueillez au couteau les laitues à couper

Récolte des laitues ou salades

Cueillez la laitue juste avant de la manger c’est alors qu’elle est la meilleure. En serre, choisissez la plus grosse et n’en laissez rien en terre afin d’éviter tout risque de contamination. Les laitues pommées et les romaines se récoltent à point, lorsque le cœur est bien formé. Les laitues à couper se cueillent au couteau dès qu’elles ont suffisamment poussées (au bout de 5-6 semaines). Coupez la laitue au collet, et arrosez après la récolte. De nouvelles pousses vont se former et vous pourrez à nouveau la cueillir quelques semaines plus tard. Vous pourrez récolter de cette manière 2 à 3 fois sur le même plant.
A savoir : N’hésitez pas à consommer l’intérieur de la tige des laitues en train de monter, ainsi que les petites touffes de feuilles de l’extrémité.

Conservez la laitue au frigo, dans le bac à légumes. Toutefois, gardez-la éloignée des pommes, poires et bananes qui font pourrir la salade. Congelez uniquement la laitue cuite.