Récoltez les graines et les feuilles et relevez le goût de vos salades et crudités.

Arrosez régulièrement les pieds de coriandre pour aider au développement des feuilles. Supprimez les boutons floraux dès leur apparition pour éviter que la plante ne monte en graines trop vite. A la fin de l'été, épargnez 2-3 tiges porteuses de graines si vous souhaitez que la coriandre se ressème d'elle-même.

Binez et sarclez régulièrement entre les pieds de coriandre pour ôter les mauvaises herbes et aérer le sol. Vous pouvez apporter un engrais coup de fouet un mois après la plantation.

Récolte de la coriandre

La floraison arrive en été, les graines sont mûres à la fin de l'été. Si vous avez plus tard (août-septembre), vous ne récolterez qu'en juin de l'année suivante.

Les graines se récoltent le matin, avant leur complète maturité. On les sèche avant de les employer comme condiments. On peut également les confire au vinaigre, ou les broyées. Elles donnent un arôme particulier aux pâtisseries et liqueurs. Conservez les grains dans un local bien sec, puis une fois séchés dans des bocaux hermétiques.

Les feuilles se récoltent dès qu'elles sont suffisamment développées. On les utilise en cuisine fraîches ou sèches, et elles parfument les salades, légumes, soupes et grillades.