Fiche conseil

Récoltez les haricots à rames quand ils sont encore jeunes, avant qu'ils ne deviennent filandreux et leur goût fort et amer.

Maladies des haricots à rames

Bien que peu sensibles aux maladies, les haricots à rames peuvent subir quelques dommages, selon les aléas climatiques (trop de pluie, d’arrosage, de soleil, de sécheresse…).
En prévention contre les attaques de pucerons, pulvérisez une macération d’ail. Gare à la mouche des légumes, dont les larves mangent les graines avant leur levée, vérifiez la viabilité de vos graines avant de semer (lisez notre astuce : Mes graines sont-elles encore viables ?). Attention aussi à l’anthracnose, la graisse et la rouille qui tachent les feuilles en cas de forte humidité. Pour diminuer le risque de ces maladies, gardez le feuillage sec, ne le mouillez pas lors de l’arrosage.

Récolte des haricots à rames

Récoltez les haricots à rames entre 60 à 80 jours après le semis. Cueillez-les quand ils sont encore jeunes, plus tardivement ils feront des fils, et leur goût deviendra fort et amer.
Pour conserver longtemps vos haricots verts, congelez-les ou faites-les sécher.