Fiche conseil

Les artichauts craignent l'humidité et la pourriture, buttez ses pieds durant l'hiver pour les garder plus longtemps en terre.

Pour garder les pieds durant l'hiver, coupez les tiges qui ont fleuri à leur base, buttez les pieds, sans recouvrir le cœur que vous protégerez sous une couverture de paille. par temps de pluie, l'artichaut craignant l'humidité et la pourriture, découvrez le cœur. Enlevez définitivement la couverture, et le buttage à la fin du mois de mars.
Apportez un engrais "coup de fouet" à chaque printemps.

Ce capitule d'artichaut est prêt à être récolter

Maladies des artichauts

L'artichaut est très sensible à la pourriture, surtout durant l'hiver, d'où l'importance de ne pas garder son cœur sous couverture durant les périodes pluvieuses et de la retirer dès que possible au retour des beaux jours.
Mise à part la pourriture, l'artichaut craint les pucerons, le mildiou, l'oïdium, la ramulariose (une maladie qui taches ses feuilles de gris brun et qui entraînent la mort des têtes par dessèchement total), la graisse de l'artichaut (des taches huileuses devenant brunes apparaissent sur les capitules et bractées, si vous plantez l'artichaut par temps froid au printemps).

Récolter les artichauts

Les capitules sont prêts à être récolter lorsque leurs écailles se cassent facilement dès qu’on les courbe vers l’arrière. Cueillez-les alors en coupant leur pédoncule à 15cm. Les petits artichauts de 10 cm et moins peuvent être cueillis pour être consommer crus.

J'aime !