Les courges et potirons aiment les sols frais, mais attention aux risques de pourriture. Isolez les fruits de la terre en les posant sur une planche durant toute la saison des pluies à l'automne, avant les récoltes.

Paillez sous les fruits, autant pour garder l'humidité du sol que pour en protéger ces derniers. Les arrosages doivent en effet être réguliers et généreux.
Pour obtenir de plus gros fruits, vous pouvez stimuler l'apparition de racines adventives, recouvrez les tiges porteuses de fruits de terre.

Maladies des cucurbitacées

Les cucurbitacées sont très sensibles à l'oïdium, cette pourriture blanche qui se développe par temps humide. Isolez bien les fruits de la terre.

Récolte des cucurbitacées

Les courges et potirons se cueillent en octobre avant les gelées, ils ont alors atteint une belle taille et les tiges et feuilles commencent à se dessécher.
Les fruits se conservent aisément durant tout l'hiver, dans un local sec, à l'abri du froid (min. 10°C).