Fiche conseil

La viorne est un arbuste très facile à réussir. Peu exigeante sur la nature du sol et sur l’emplacement, elle demande peu de soins. Assurez-vous juste qu’elle ne baigne pas dans l’eau en hiver !

Entretien de la viorne au printemps

C’est le temps de la floraison.
Ôtez les éventuelles mauvaises herbes qui envahissent le pied de la viorne, vous lui éviterez la concurrence de leurs racines, et la propagation de maladies.

Entretien de la viorne en été

La floraison est terminée.
Vous pouvez appliquer une légère taille sur la viorne, pour équilibrer sa ramure.
Dans le cas d’un arbuste âgé de plus de 5 ans, la taille permet de corriger un développement anarchique des branches : raccourcissiez celles qui seraient devenues gênantes.
Ne la taillez pas si vous souhaitez profiter des fruits décoratifs qui succèdent aux fleurs.

Entretien de la viorne en automne

Désherbez au pied de la viorne.
Ramassez les feuilles mortes et malades tombées à son pied.

Entretien de la viorne en hiver

Assurez-vous que la terre ne se gorge pas d’eau. La viorne n’apprécie pas du tout l’eau stagnante au niveau de ses racines.
Même si elle est réputée rustique (c’est-à-dire résistante au froid), la viorne appréciera un épais paillis anti-froid à son pied.