L’oranger du Mexique est un arbuste ornemental facile à vivre. Au cours de l’année il demande peu de soins, toutefois vous pouvez améliorer son développement et sa floraison par quelques petits gestes tout au long de l’année !

Entretien de l’oranger du Mexique

Entretien de l’oranger du Mexique au printemps

- L’arbuste est en pleine floraison : coupez ses fleurs fanées pour en induire de nouvelles.
- Nourrissez l’arbuste avec de l’engrais spécial pour arbustes à fleurs.
- A la fin du printemps, la floraison de l’oranger du Mexique est terminée, taillez-le. Réduisez de moitié la longueur des pousses de l’année. Vous lui assurerez ainsi de garder son port compact et dense.

Entretien de l’oranger du Mexique en été

- Assurez que le sol reste frais au pied de votre arbuste, surtout s’il s’agit des premières années suivant la plantation.
- Paillez au pied de l’oranger du Mexique pour garder la fraîcheur.

Entretien de l’oranger du Mexique en automne

- Enrichissez le sol au pied de l’arbuste par un apport de compost ou de fumier.

Entretien de l’oranger du Mexique en hiver

- Bien que l’oranger du Mexique soit une plante rustique, durant ces premiers hivers dans les régions les plus froides, protégez l’arbuste sous un voile d’hivernage : à étendre sur la ramure. Au niveau du pied couvrez d’une bonne épaisseur de paillis contre le froid (type feuilles mortes et frondes de fougère).
- Ne laissez pas la neige sur ses branches, elle les fragilise et peut même les casser.