Quel fréquence d'arrosage réclame l'olivier ? Quels apports d'engrais ? Faut-il le tailler et si oui, comment ? Quelles sont les maladies qui menacent mon olivier ? Toutes les réponses.

Entretien de l'olivier

Arrosage de l'olivier

Pour les régions froides, sortez les oliviers au milieu du mois de mai, à l’abri des dernières gelées de printemps. Exposez-les en plein soleil.
Les oliviers ne supportent pas les excès d’eau. Ne laissez donc pas d’eau stagner dans la soucoupe. Reprenez les arrosages quand le substrat est totalement sec.

Fertilisation de l'olivier

Les oliviers s’accommodent bien de sol pauvre. Trois apports d'engrais pendant l’hiver, jusqu’à la belle saison seront suffisants.

Taille de l'olivier

Elle s'effectue en mars, chaque année. Le but est d'éliminer les branches frêles. La taille sera différente s'il s'agit d'un olivier d'ornement ou d'un olivier à fruits. Pour plus d'informations référez-vous à la fiche conseils : taille de l'olivier.

Récolte des olives

Les fruits arrivent à maturité entre septembre et décembre. La récolte a donc lieu en hiver ! Elle se fait en deux parties : les plus belles olives sont ramassées à la mains tandis que les autres sont recueillies sur des bâches posées au sol. Ne vous inquiétez pas si les premières années votre olivier ne donne pas d'olives ! Il faut souvent attendre de 3 à 5 ans pour voir apparaître les premières et plus de 15 ans pour qu'elles soient produites en quantité.

Photo d'olives noires

Maladies de l'olivier

Un des principaux ravageurs dans les vergers d'oliviers est la mouche de l'olivier. Le plus simple pour en venir à bout naturellement est d'utiliser des pièges à phéromones (1 piège pour 4-5 arbres). Le principe est très simple, il s'agit de pièges deltas (en raison de leur forme) : les mâles vont sentir la présence des phéromones libérés par les pièges et penser qu'il s'agit de femelles. Ils vont donc se diriger vers la source et être piégés dans le piège delta souvent englué. Ils ne s'accoupleront pas avec les femelles et la mouche de l'olivier ne sera donc plus à craindre. Cette technique à l'avantage de ne causer aucun dégât ni sur l'homme ni sur la faune alentours.