L'aspergeraie ou parcelle de culture de l'asperge réclame un désherbage régulier, des arrosages fréquents en cas de sécheresse avant une récolte bien méritée !

Binez et sarclez régulièrement, pour éliminer les mauvaises herbes et aérer la terre. Attachez les tiges à leur tuteur.

Même si les asperges n'apprécient pas l'humidité excessive de la mauvaise saison, et résistent plutôt bien à la sécheresse estivale, ne les laissez pas en manquer. Par temps très sec et en terre légère, arrosez copieusement.

En automne, coupez les tiges une fois les feuilles jaunies. Vertes, elles contribuent au développement des griffes. Faites des apports de compost en surface, laissez-le se décomposer lentement durant l'hiver, ou fauchez l'engrais vert cultivé entre les tranchées et laissez-le sur place.

Si vous souhaitez des asperges blanches, buttez au fur et à mesure de la croissance des turions. Sinon, laissez-les verdir pour récolter des asperges vertes.

Les tiges et leurs baies sont très décoratives en bouquet

Maladies des asperges

Attention au rhizoctone violet, une maladie cryptogamique qui touche principalement les asperges et autres légumes du sol. Respectez la rotation des cultures, et ne replantez pas de légumes racines dans une parcelle ayant subi une attaque de ce champignon.

Le criocère de l'asperge se réfugie dans les tiges creuses de l'asperge durant l'hiver. Rabattez les feuilles dès qu'elles commencent à jaunir et brûlez-les. Au printemps suivant, ce coléoptère sort pour pondre et donner naissance à la première génération de l’année. L’insecte dévore le feuillage et peut compromettre la production d’asperges.

La chenille à fourreau s'attaque à la plante entière, entrainant son dessèchement. Les griffes se retrouvent vidées de leur contenu par cette chenille blanc ivoire, qui sévit surtout dans la région méditerranéenne. Pour y remédier, détruisez les fourreaux, ses cocons qui se forment au niveau des griffes de l'asperge.

Les larves de la mouche de l'asperge creusent des galeries dans les turions jusque dans la griffe qui finit par mourir. Arrachez et brûlez les plants attaqués. Installez, à titre préventif, un filet à insectes (mailles fines, 5 mm) lors des récoltes.

Récolter les asperges

Pour vous assurer des griffes d'asperges qui produiront durant de nombreuses années (6 à 8 ans) avec générosité, il est conseillé d'attendre la troisième suivant la plantation pour récolter. La récolte s'effectue sur deux mois, c'est pourquoi, lors des premières récoltes des variétés précoces, laissez au moins 3 à 4 tiges par touffe. Les asperges pointent hors du sol, elles sont encore tendres, et se cassent facilement entre les doigts : elles sont prêtent à être récoltées. ne les récoltez pas trop jeunes, les turions doivent mesurer au moins 1cm de diamètre. Coupez-les à leur base à l'aide d'une gouge, en effectuant un mouvement de levier.

Consommez l'asperge fraîchement cueillie, et bien épluchée. Ou conservez-la deux jours maximum dans le bac à légumes du réfrigérateur, enveloppée d'un linge humide.