Fiche conseil

Une fois le bulbe planté et installé dans une pièce chauffée et lumineuse de la maison, apportez arrosage et engrais pour une floraison majestueuse, entre décembre et avril.

Arrosez l'amaryllis

Arrosez de préférence à l'eau de pluie, à température ambiante. Pour cela, laissez un arrosoir d'eau à disposition dans la maison.
Apportez de l'eau une fois que la terre en surface est sèche. Vous éviterez ainsi les risques de pourriture du bulbe en cas d'arrosages trop fréquents.

Petite astuce : tournez régulièrement le pot pour lui exposer toutes ses faces à la lumière et assurez ainsi un développement uniforme et équilibré.

Arrosez et fertilisez l'amaryllis durant toute sa floraison

Apportez de l'engrais à l'amaryllis

A partir du moment où les feuilles apparaissent, ajoutez à l'eau d'arrosage (une fois sur deux) de l'engrais liquide spécial plantes fleuries.

L'amaryllis est en fleur, que faire ?

Poursuivez les arrosages et les apports d'engrais, jusqu'à la fanaison.
N.B. : Parfois, les fleurs sont trop lourdes pour la tige qui risque de casser. Tuteurez chaque tige, pour garder le pot bien équilibré.

L'amaryllis est fanée, que faire ?

Arrêtez les apports d'engrais. Coupez la hampe florale en laissant les feuilles. Profitez du printemps et de l'été pour mettre le pot à l'extérieur et poursuivez les arrosages.

Crédit photo 1: Office des Fleurs