En règle générale, les enfants adorent les chiens qui le leur rendent bien. Un enfant va souvent vouloir s’approcher d’un chien dans la rue, même s’il ne le connaît pas. mais il ne faut pas oublier que chiens et humains n’ont pas le même langage, et que des précautions s’imposent pour que ces rencontres soient des moments de plaisir pour tous !

Enfant : approcher sans risque un chien inconnu

Observer l’attitude du chien est un préalable obligatoire :
Un animal qui a la queue entre les jambes, qui tourne la tête ailleurs en regardant l’enfant d’un air fuyant (on lui voit le blanc des yeux), qui a les oreilles tirées en arrière, qui grogne, qui est un peu ramassé sur lui-même, a peur, et il est préférable d’éviter de s’en approcher.
Par contre s’il remue la queue et qu’il “sourit”, il n’y a pas de problème pour aller vers lui, par contre toujours en douceur et en suivant quelques règles.

  • Un enfant ne doit jamais s’approcher d’un chien qui est seul,
  • pour le caresser il faut demander l’autorisation à son propriétaire.
  • Il faut approcher de l’animal en biais, en détournant le regard.

Ne pas :

  • poser la main sur sa tête,
  • le regarder dans les yeux
  • ou le prendre dans ses bras

Ce sont des signes de dominance, qu’il accepte sans problème dans sa “meute” de la part de ses dominants, mais qu’il n'acceptera pas de la part d’un inconnu.
L’enfant doit savoir que le chien n’est pas une peluche, ni un jouet vivant, et certains gestes peuvent lui faire peur, ou bien le mettre en situation de prédateur. Il ne doit pas le brusquer, lui tirer sur les oreilles ou les poils, crier près de lui, et encore moins courir.