Fiche conseil

Les plantes vivaces se développent un peu plus chaque année, leurs souches grossissent et prennent en vigueur. Au bout de plusieurs années, la grosse touffe de vivace gêne ses voisines et fleurit beaucoup moins : il est temps de la diviser !

Quand diviser une plante vivace ?

La division d'une plante vivace s'effectue au printemps avant le réveil de la végétation, ou à l'automne par temps humide pour aider à la reprise (ne le faites pas en cas de risques de gelées).
NB : Si vous projetez de diviser une souche de vivaces au printemps, laissez en place les restes de végétation sec.

Divisez de préférence au printemps les espèces à feuillage persistant : fougères polypodes, heuchères, euphorbes, épimédiums, graminées... La division stimule leur reprise de croissance.

Comment diviser une plante vivace ?

Munissez-vous d'une bêche ou d'une fourche-bêche, prévoyez un arrosoir bien rempli, et un peu de compost bien décomposé.

Diviser les vivaces en plantant une fourche dans la souche

Dégagez bien le pourtour de la vivace pour délimiter ces contours. Plantez la bêche ou la fourche bêche à proximité de la souche et soulevez-la par effet de levier. Aidez au besoin à la main à dégager les racines les plus profondes. Posez la motte sur le sol, séparez la en différents morceaux (à la main, au couteau ou avec le tranchant de la bêche) : chaque morceau doit posséder des racines et des départs de tiges.

Replantez sans tarder les éclats en ajoutant du compost au fond du trou de plantation, ensuite arrosez abondamment.

J'aime !