La tomate est le fruit-légume le plus apprécié des Français. Le jardinier dispose d'une très large palette de variétés pour varier les goûts et les couleurs. Au jardin, ces plantes s'avèrent, de plus, fort décoratives. Il est facile de se procurer des plants prêts à installer, mais les plus curieux pratiqueront le semis, à chaud, de variétés peu courantes, anciennes ou modernes.

Après une récolte catastrophique, il est prudent de ne pas replanter à proximité des cultures de l'an passé pour éviter la propagation des maladies cryptogamiques, car les spores ont assurément survécu en terre. Vous choisirez a fortiori des variétés particulièrement résistantes aux maladies comme c'est le cas pour de nombreuses obtentions récentes. Les plants greffés sont aussi bien plus vigoureux et résistants, mais bien sûr plus onéreux.

Plantez sans impatience vos tomates

Attendez la fin des gelées, la mi-mai et les Saints de glace pour la région parisienne. Incorporez au fond du trou une poignée d'ortie et/ou de l'engrais organique et enterrez la base de la tige pour bien ancrer la plante. Protégez les plants installés tôt avec des housses spéciales, mais évitez toute pourriture en aérant dès que possible.
Ne tardez pas pour palisser les pieds et pensez à installer les tuteurs dès la plantation pour ne pas meurtrir par la suite les racines. Les tuteurs spirale sont tout à la fois esthétiques, durables et efficaces.

Protégez les tomates des maladies et ravageurs

Plantez entre les pieds des œillets d'Inde ou des Tagetes signata ou encore du basilic vert ou pourpre pour éloigner les anguillules ou nématodes. Le fait de transpercer la base du pied avec un fil de cuivre n'est pas 100 % efficace contre le mildiou. Mieux vaut employer la bouillie bordelaise en traitements réguliers (tous les 15 jours à 3 semaines) pour lutter contre les maladies. Vous en trouverez d'ailleurs des formulations incolores.

Pincez les tomates

Ébourgeonnez les plants tous les 5 à 7 jours et palissez-les en même temps. Pensez à conduire en cordons les formes les plus vigoureuses comme la goûteuse 'Sweet 100' aux fruits en longues grappes rubis. Lorsqu'elles ont atteint le haut du tuteur, guidez-les vers le pied suivant.

Nourrissez les tomates

Les tomates sont des plantes voraces, qui apprécient des apports réguliers d'engrais spécifique «pour tomates», tous les quinze jours, appliqués en arrosage au goulot, sur terre préalablement humidifiée. N'arrosez pas le feuillage pour contrecarrer l'apparition des maladies.