La culture simplissime de l’oignon et sa grande utilité à la cuisine en font une plante potagère très répandue dans les jardins. Blancs, rouges ou jaunes, ils s’installent au soleil et prennent peu de place. Pour autant, il ne faut pas les planter à côté de n’importe qui !! Ils ont certes de nombreuses plantes amies, mais aussi quelques ennemies dont il faudra les éloigner.

Des oignons en bonne compagnie

Un bon voisinage est important pour les plantes potagères, ces dernières pouvant s’influencer pour leur croissance, avoir des effets répulsifs pour les parasites de leurs compagnes ou encore optimiser leur résistance face aux maladies. De plus, mélanger les plantes évite que les maladies ou les ravageurs ne se propagent.

Les bonnes compagnes pour l’oignon :

  • La carotte éloigne la mouche de l’oignon. celui-ci lui rend la pareille en éloignant la mouche de la carotte.
  • La tomate et autres légumes fruits : les poivrons et piments, les cornichons et les concombres, les melons et pastèques, les courges et courgettes,
  • La betterave, radis et navets,
  • Le céleri, les blettes,
  • Les laitues, épinards,
  • Les fraises,
  • L’amaranthe,
  • L’ail.

Par contre il faut éviter de placer les oignons à côté des brocolis, des choux, des pommes de terre, de la sauge, des haricots et autres fabacées qui apportent de l’azote au sol, provoquant un excès nuisible pour le bulbe des oignons.
Les aubergines, les asperges, les haricots, petits pois, eux, n’apprécient pas la proximité des oignons.