L'hiver n'est pas si triste et les massifs de ville, jadis bien mornes à cette époque de l'année, s'apprêtent à nous dévoiler quelques surprises. Ainsi, Michel Gallais, chef de file d'une nouvelle génération de responsables d'espaces verts, expérimente à tour de bras de nouvelles décorations florales.

Il fait appel pour cela aux plantes vivaces à feuillage persistant ou à floraison très hâtive, aux arbustes, aux graminées ornementales ou consorts (Acorus doré, Ophiopogon noir) ou bien à des plantes saisonnières bien choisies comme les choux d'ornement (sur notre photo).

Vous adopterez cette forte tendance en garnissant potées et jardinières de plants d'Heuchera, de bergénias, de carex bronze, d'euphorbes characias ou bien encore de lierres panachés, ou encore de ces nouveaux cyclamens rustiques à grandes fleurs.

L'occasion est trop belle de transfigurer ainsi terrasses et balcons en attendant de renouveler le spectacle pour le printemps. Profitez-en alors pour planter à demeure, pour mettre en scène dans les massifs du jardins, ces éléments végétaux devenus superflus au balcon et qui trouveront alors un nouveau souffle dans un décor plus vaste.