- Tout d'abord, les jeunes plants doivent être protégés durant la nuit : sous des cloches ou tunnels. Vous ôterez la protection durant la journée par beau temps.

- Optimisez la chaleur du soleil, encore trop faible en ce début de saison : placez une tuile face au soleil, derrière le pied du jeune plant, ou des ardoises qui restituent la chaleur du jour durant la nuit.

- Pensez aussi aux housses pour tomates ou toit de culture pour tomates, pour hâter comme pour prolonger les récoltes !

- La culture de ces légumes d’été peut aussi être réalisée sous serre froide, ce qui, entre autres avantages, permet de démarrer les plantations à la mi-avril. En effet la serre va non seulement protéger les pieds des gelées tardives, mais en plus le moindre rayon de soleil réchauffe l’atmosphère très rapidement.