Dossier

Certains légumes sont décoratifs, pourquoi ne pas les planter dans vos massifs, mêlés aux plantes ornementales ? Privilégiez les légumes à croissance lente, qui restent longtemps en place et ne demandent pas beaucoup d'entretien.

Avantages et inconvénients

Si vous souhaitez planter de nombreux légumes, mais en petites quantités, voilà bien une solution attrayante que de mélanger plantes ornementales et légumes dans vos massifs. En choisissant les légumes les plus attrayants, vous obtiendrez des scènes fort originales sans pour autant sacrifier aux récoltes augurées.

L'avantage de mélanger intimement des légumes à d'autres plantes variées est fort appréciable, car les potagères seront alors bien moins sensibles aux maladies et surtout aux parasites. Du moins ne risquez-vous pas de perdre toute une récolte par une infestation fulgurante comme c'est parfois le cas en culture intensive, au potager traditionnel. Disperser les plants est donc une excellente technique. De plus la présence de plantes aromatiques à proximité fera fuir quantité de pestes, du moins cela trompera leur flair à contrario d'un carré entier et odorant de choux ou de poireaux.

En revanche, une telle dispersion des cultures potagères aura un impact, en baisse, sur la productivité. L'entretien en sera bien moins optimisé par rapport à l'efficience de cultures pratiquées en lignes et un tant soit peu mécanisables.
Toutefois, tous les légumes ne se prêtent pas à cette approche novatrice. Écartez, de fait, ceux qui demandent des buttages répétés comme les pommes de terre, les asperges ou bien les haricots nains. Écartez aussi ceux qui n'apportent pas un attrait supplémentaire à vos scènes ainsi que ceux à croissance rapide, comme les radis par exemple, à renouveler trop souvent.

Choux d'ornement

Pointillisme ou blocs ?

En fonction du volume ou de la silhouette des légumes choisis, vous les planterez en isolé (choux, cardons, poirée) ou bien par groupes (persil, céleri doré, brède mafane). Dans d'autres cas, envisagez les lignes en plantant en bordure des condimentaires telles que thym, ciboulette ou encore salades (à renouveler) voire des betteraves.

D'un point de vue esthétique, ne négligez pas non plus l'attrait des légumes montés à fleurs ou à graines. Non seulement ils sont souvent fort décoratifs à ce stade, mais ils profiteront aussi à la vie du jardin en attirant insectes pollinisateurs ou oiseaux. De simples chicorées, des artichauts, des choux, des carottes, du panais aux superbes fleurs jaunes… seront dès lors intentionnellement laissés en place durant le premier hiver. Il m'est arrivé, dans le même esprit, de planter en fin d'hiver des racines de carottes ou de panais pour profiter à loisir de leur spectacle.

Fenouil

Les plus beaux légumes perpétuels à laisser en place

Optez pour la beauté architecturale des artichauts et cardons au feuillage ample, découpé et argenté. Pensez aux touffes plantureuses des rhubarbes dont certaines variétés comestibles proposent des côtes colorées de rouge. Le fenouil, vert ou bronze, n'a pas son pareil pour apporter de la légèreté à un massif dense puis des fleurs en ombelles jaunes au bel effet.

Le chou Daubenton panaché reste superbe plusieurs années de suite même si ses feuilles rapetissent au fil du temps. Les ails et oignons rocamboles sont cocasses avec leurs proliférations en tête. Pensez aussi au rumex sanguin, à l'oseille à feuilles rouges, au raifort panaché et, seulement si vous disposez de place, au topinambour.

Les poirées et leurs multiples couleurs

Les plus beaux légumes annuels

En premier lieu, choisissez les poirées à côtes colorées, volumineuses et fort accommodantes. Semez, de ci - de là un peu d'aneth aux feuilles de dentelle glauques et fleurs jaunes, de la bourrache bleue ou blanche. Pour des touffes compactes et jaunes, adoptez le céleri branche doré de culture aisée en sol riche.

Abusez des choux de toutes sortes et, en particulier, les choux rouges et les choux palmier ou "de Toscane', sur tige sans oublier les superbes choux frisés, les fameux "kale" Anglo-saxons, verts ou pourpres. Faites grimper sur de supports divers des haricots d'Espagne aux superbes fleurs colorées et gousses plates savoureuses. Envisagez aussi les arroches vertes, pourpres ou jaunes, excellents succédanés des épinards.

Philippe Ferret