Bulbeuse bien connue, le crocus est une plante facile à vivre qui fleurit en toute saison, selon l’espèce, et même sous la neige. Qui plus est, le crocus se prête très bien au forçage, technique qui vous permet de profiter de ses belles fleurs avant l’heure.

Crocus vernus 'Jeanne d'Arc' Crédit photo CIBF

En extérieur comme en intérieur

Avec le perce-neige, le crocus est la fleur de l’hiver. Alors que la plupart des plantes sont endormies, ces bulbeuses sont les seules à donner de belles fleurs au jardin. Elles gagneront avec le temps peu à peu du terrain. Le crocus est idéal pour les jardins de rocaille, les massifs, les bordures mais aussi en sous-bois, au pied des grands arbres ou encore disséminé sur une pelouse. Il atteint à maturité 8 à 15 cm de haut.
Le crocus peut être forcé en intérieur, vous permettant de profiter plus tôt de sa floraison à la maison. Pour de belles potées fleuries, on plantera plusieurs bulbes dans le même pot. Et pourquoi ne pas l’associer avec d’autres bulbeuses, comme le perce-neige et l’iris, et c’est un moyen sûr d’égayer la maison.
Le crocus a sa place dans les jardins de bord de mer, il peut être cultivé à 50 m du rivage seulement. Il peut aussi être planté en altitude, là où les températures extrêmes et les précipitations annuelles sont plus accentuées.

Des couleurs au frais

Le crocus propose un large éventail de couleurs : bleu lilas, mauve, jaune pur et blanc. La fleur en coupe s’épanouit de fin janvier à avril pour les espèces à floraison printanière et de septembre à janvier pour les espèces à floraison automnale. Elle a la particularité de se refermer la nuit et par mauvais temps, pour se rouvrir largement sous les rayons du soleil. Les feuilles vertes, longues et filiformes se confondent avec l’herbe, ce qui leur permet de passer inaperçues dans une pelouse après la floraison.
De rustique à semi-rustique, le crocus aime les régions tempérées à froides. Il a besoin de fraîcheur pour bien s’épanouir, ainsi dans les régions chaudes, on le cultivera en pot dans un lieu frais, sous peine de ne le voir fleurir que lors de la première saison.

Bien à sa place

Le crocus saura se plaire dans n’importe quel sol, du moment que celui-ci est bien drainé. L’idéal étant un sol siliceux léger et un peu frais. On lui réservera une place au soleil dans un endroit dégagé ou à mi-ombre.
La plantation s’effectue soit en été pour une floraison en automne, soit au début de l’automne (dès la mi-septembre dans le Nord) et jusqu’à la mi-décembre pour une floraison au printemps. Mis en terre plus tardivement, les bulbes seront protégés du froid et du gel par un paillage de feuilles sèches, ce qui permettra à leurs racines de se développer à l’abri. Le bulbe est mis en terre à l’aide d’un transplantoir ou d’un plantoir à bulbes à 5-6 cm de profondeur ; plus le bulbe est gros plus on l’enterrera profondément. Lorsque vous remettrez la terre pour couvrir le bulbe et combler le trou, pensez à ne laisser aucune poche d’air autour du bulbe et tassez bien.

Si peu d’entretien

Au moment du développement des feuilles, si le printemps est sec, arrosez abondamment à la pomme d’arrosoir, tandis qu’au début de la floraison on arrosera au goulot pour ne pas éclabousser les fleurs. Après la floraison, on coupera toutes les fleurs et on aura soin de laisser les feuilles en place : c’est le moment pour la plante d’accumuler des réserves dans son bulbe. Cessez d’arroser lorsque les feuilles jaunissent, c’est le signe que le bulbe a engrangé suffisamment de réserves et qu’il est prêt à entrer en dormance jusqu’à l’année suivante. Laissez le bulbe de crocus en place, il se naturalise facilement, prenant un peu d’ampleur chaque année. En ce qui concerne les bulbes enterrés sur pelouse, on ne tondra l’herbe qu’une fois les feuilles du crocus bien desséchées.
Méfiez-vous des rongeurs friands des cormes de crocus, et en été évitez l’humidité stagnante.

Forcez-les à une floraison précoce

Il existe plusieurs méthodes pour forcer des crocus à fleurir avant l’heure. Dans tous les cas, un passage au frais (5°C minimum) pendant six semaines, puis un passage à l’obscurité, recréent les conditions hivernales et souterraines du bulbe déclencheuses de sa floraison.

Un peu de botanique

De la famille des Iridacées (celle des Iris), le genre Crocus compte plus de 100 espèces, originaires d’Europe, d’Afrique et d’Asie tempérée. Du Crocus sativus on extrait le safran, une des épices les plus chers du marché.

CARACTÉRISTIQUES
Hauteur à maturité : 0,2 m
Zones climatiques France : méditerranéen, océanique, moyen, continental
Rusticité : rustique
Composition du sol : normal, sableux
PH du sol : neutre
Humidité du sol : normal
Exposition : soleil
Utilisation en jardin : massif, bordure, rocaille, à naturaliser
Couleur des fleurs : violine
Période de floraison : automne
Période de plantation : août-septembre
Niveau de soin : très facile
Utilisation : jardin
Arrosage : modéré
Densité de plantation : 120 m2