Fiche conseil

Le compostage de surface permet d'enrichir une terre et de la préparer aux cultures facilement, sans effort. Suivez nos conseils en vidéo pour faire votre compost rapidement, sans matériel. Idéal pour nourrir une terre entre deux cultures, le compostage de surface se fait par un apport de déchets, et en laissant sur place feuilles mortes, tontes de gazon, parties vertes du légume après récolte... Un compostage très intéressant pour le jardinier dans son quotidien !

Sommaire sur le compostage

Compost : Pourquoi et comment le réaliser ?

Compostage en tas

Compostage en silo

Compostage de surface

 

Le compostage de surface reprend le processus naturel des forêts et de tous déchets qui tombent au sol et se décomposent. Il s'agit d'épandre simplement la matières organiques, les déchets verts à même la terre. Pas besoin de le mettre en tas, de l'aérer, de le manipuler : une bel économie de travail !

Suivez nos conseils en vidéo sur le compostage de surface

Le compost, riche "terreau", est créé à partir de matières organiques du jardin ou de la cuisine : branchages, tontes, feuillages, déchets de cuisine (sauf matières carnées, du poisson, des huiles...). Les déchets sont deux types : azotés (verts et humides) ou carbonés (secs et ligneux) ; et doivent être en équilibre dans le compost. Ce sont les petites bêtes du compost qui font le travail de décomposition de la matière organique. Pour favoriser leur travail, coupez, broyez, tondez les déchets végétaux avant de les déposer dans le compost.

Sur une parcelle au repos, qui sera remise en culture après l'hiver, mettez en place votre compost de surface. Tout d'abord, décompactez le sol. Arrachez les mauvaises herbes et laissez les sur le sol. Vous gagnez beaucoup de temps en évitant les allées et venues au composteur. Découpez-les grossièrement à la main. Apportez encore de la matière organique, broyée petits morceaux, des résidus de tonte. Mélangez des déchets azotées et des déchets carbonés (50-50). Comme le compost reste étalé, il ne va pas chauffer, c'est un compost à froid, très très riche. Les vers de terre et autres habitants du sol vont dégradés la matière et transformé la structure et la nature du sol pour en faire un riche humus.

C'est un compost très riche qui facilite grandement le travail du jardinier et lui fait gagner beaucoup de temps. Ce compost occupe un sol nu tout l'hiver et l'enrichit pour les cultures du printemps.

Voir toutes les vidéos de jardinage