L'automne signe l'apogée du jardin. Saison de belles couleurs et de fructifications étonnantes, la nature s'embrase alors avant de se défaire de sa parure de feuilles. C'est un véritable chant du cygne qui anime, de fait, le jardin et dont il ne faudrait manquer aucune facétie. D'où l'importance de planter des végétaux particulièrement attrayants pour clôturer en beauté, comme il se doit, l'année jardinière.

Des feuillages à foison

C'est en automne que certaines plantes se remarquent essentiellement. Prenez parmi les arbres, les liquidambars et les chênes rouges. On ne les remarque guère tout le reste de l'année et pourtant ils volent la vedette en cette fin de saison, lorsque leur feuillage s'embrase littéralement.
Le singulier Cercidiphyllum conjugue, lui, une frondaison orangée à un délicieux parfum de caramel lorsque ses feuilles tombent.

Tout le monde n'a cependant pas la place pour ces essences de parc. Qu'à cela ne tienne, car nombreux sont les arbustes qui s'habillent pour l'occasion. Les viornes par exemple, et les Viburnum plicatum tout particulièrement, affichent une robe rouge-pourpre uniforme. L'amélanchier du Canada rivalise alors de beauté par feuilles oranges à rougeâtres, plus arrondies, avec le cotinus ou arbre à perruques. Les sumacs, aux feuilles divisées et graphiques, assument des tons de corail éclatant alors que le blanc verdâtre est l'apanage du Rhodotypos kerrioides ponctué de baies noires et brillantes.

Le Callicarpa : son feuillage coloré et ses jolies baies

Des baies et fruits comme autant de joyaux

Là encore, les viornes ne sont pas en reste avec surtout les Viburnum opulus aux fruits rouge rubis ou jaune translucide selon les variétés ou encore mélange de rose et de noir pour Viburnum nudum 'Pink Beauty'.
Les sorbiers "des oiseaux" déclinent une belle palette de grappes aux grelots jaunes, rouges, blancs ou rosés. Le Callicarpa mérite une mention toute particulière par ses branches horizontales décorées de glomérules de fruits couleur turquoise, vraiment irréels. Le Clerodendron trichotomum expose quant à lui chacune de ses baies bleues dans un écrin de bractées rose fuchsia. Le Leycesteria formosa produit des pendeloques brunes dont les fruits mûrs, au parfum de caramel, attirent faisans et gourmands.

Une saison à nulle autre pareille

Si la production des fruits décoratifs est relativement fidèle, il n'en est pas de même de la beauté des feuillages d'automne. En effet, les conditions climatiques conditionnent grandement l'impact et la date d'apparition des pigments végétaux. L'alternance des nuits froides, voire du gel, et du soleil, le degré d'hygrométrie ou l'humidité du sol, la fréquence du vent… sont autant de facteurs très variables d'une saison ou d'un terroir à l'autre. De fait, chaque année offre un spectacle différent avec des séquences, des harmonies colorées uniques.
Ces plantes à grand spectacle n'en sont que plus attachantes et nous comblent ainsi d'émotions éphémères qu'il ne faudrait pas rater. C'est aussi cela la magie du jardinage !

Philippe Ferret

Crédit photo : La Plante du Mois - Colour your Life