Comment faire son sapin de Noël artificiel ?

Le joyeux moment est arrivé, avec le mois de décembre, de mettre toute la maison aux couleurs des fêtes de Noël. Et pour commencer (ou pour terminer ! ), LE sapin de Noël. Choisi avec soin, ou sorti de la cave où il dormait depuis l’an dernier, il suffit de le monter, facile, et de le décorer avec fantaisie et quelques boules et guirlandes, pour illuminer votre salon !

Comment choisir son sapin de Noël artificiel ?

Les différents types de sapins artificiels

  • Le sapin vert : très proche visuellement des sapins naturels, il est très sobre. Certains y ajoutent des pommes de pin pour un effet visuel encore plus bluffant.
  • Le sapin artificiel enneigé : partiellement ou totalement recouvert de neige artificielle, ces modèles offrent l’impression de se retrouver dans une forêt en pleine montagne, renforçant la sensation hivernale.
  • Le sapin artificiel coloré : rose, blanc, mauve, rouge, ces sapins ont un parti pris très affirmé et peuvent ajouter à l’effet décoratif une fois ornés. Par contre, les modes et les couleurs tendances changeant chaque année, il est probable que vous vous lassiez plus rapidement.
  • Le sapin lumineux : fibres optiques et/ou leds habillent ces sapins, les rendant plus facile à décorer. Le stockage des décorations sera également moins volumineux !
  • Les sapins design : contour de sapin en carton, cônes en osier, empilements de bambous, chaque année de nouvelles formes de sapins alternatifs apparaissent. Très originaux, ils donnent un côté moins traditionaliste aux fêtes de Noël.
  • Les sapins gains de place : posters, stickers, mini sapins, les fournisseurs pensent aux petits logements !
  • Les sapins floqués : réalisés avec des sapins naturels, les branches et aiguilles sont recouvertes d’un mélange colle et coton. Ces sapins semi-artificiels résistent mieux à la chaleur et perdent moins leurs aiguilles que les sapins naturels “nus”.

Les autres critères de choix

  • La taille du sapin : hauteur et diamètre sont importants, à vérifier avant l’achat car il est facile de ne pas se rendre compte de l’encombrement que cela peut se représenter. Pensez à mesurer l’espace dont vous disposez ainsi que la hauteur sous plafond.
  • Sa forme : parfois en cône très large en bas, ou bien plus étroit, le sapin peut également afficher des formes moins régulières qui lui donnent un air plus naturel.
  • Le matériau dans lequel il est réalisé : les modèles à bas prix ont des aiguilles en PVC compressé, matériau qui peut être stabilisé avec du plomb. Vieillissant mal et pouvant dégager une poussière nocive à la longue, préférez les arbres de meilleure qualité, avec des aiguilles en polyéthylène réalisées dans des moules.
  • Certains sapins ont reçu un traitement ignifuge, pour éviter tout accident dûs à la proximité de bougies par exemple.
  • Le coût : de l’entrée de gamme à 10€ jusqu’aux modèles luxes à 500€ ou plus, le choix est large ! Qualité du matériau, nombre de brins, taille du sapin bien sûr, leds, sont des détails qui font monter le prix du sapin artificiel.

Un sapin de Noël facile à monter

Généralement démontables en plusieurs parties, avec les branches dépliables, les sapins artificiels sont faciles à monter. Il suffit d’imbriquer les 3 parties, en partant du bas, l’une dans l’autre et de déplier les branches principales. Une fois ceci fait, vous pourrez déplier une à une les petites branches, en leur donnant la direction voulue. Essayez de ne pas être trop régulier, pour que l’ensemble soit plus naturel. Certains modèles sont particulièrement rapides à monter. En 3 parties comme souvent, pas besoin de déployer branche après branche, l’arbre se déploie de lui-même une fois à la verticale. Par contre la boîte de rangement est plus volumineuse, mais reste tout de même de taille tout à fait raisonnable. Gardez le carton d’origine, il a la taille adéquate et vous permettra de ranger facilement votre sapin une fois les fêtes terminées !

Comment ranger son sapin de Noël artificiel ?

Une fois ôtées toutes les décorations, dans le sens inverse de l’installation, resserrez toutes les branches secondaires avant de les plaquer aux branches principales, puis collez ces dernières au tronc. Vous pourrez ensuite facilement séparer toutes les parties. Si vous avez bien conservé le carton dans lequel votre sapin était enfermé, remettez-le à l’intérieur puis scotchez le tout afin qu’il soit bien protégé avant de le stocker. Sans le carton, une grande poche plastique (ou plusieurs selon la taille du sapin) le protégera de la poussière.

Comment décorer son sapin de Noël artificiel ?

Une fois votre sapin monté, ses branches bien déployées, vous allez, enfin, pouvoir commencer à le décorer. Pour la décoration en elle-même, vous avez plusieurs possibilités :

  • monocouleur : couleur tendance ou traditionnelle, totalement uni, tout rouge, tout blanc, ou rehaussé d’une teinte complémentaire : blanc et argent, rouge et brun …
  • naturel : des objets en bois, en rotin, peuvent former une décoration très douce et harmonieuse.
  • multicolore : veillez à équilibrer les couleurs pour que l’une ne prenne pas le pas sur les autres.

Commencez par tester toutes vos guirlandes électriques, il n’y a rien de plus agaçant que de s’apercevoir une fois le sapin totalement orné qu’une des guirlandes ne fonctionne plus …
Une fois ceci assuré, installez ces guirlandes lumineuses, en commençant par le bas et en les plaçant dans l’intérieur de l’arbre.
Après les guirlandes lumineuses, c’est au tour des guirlandes “normales” d’être placées.
Répartissez les harmonieusement.
Étalez ensuite toute votre collection devant vous pour visualiser les objets, et commencez par répartir les plus belles pièces, afin que l’on puisse bien les voir. Placez ensuite les objets plus “communs” : les volumineux d’abord, puis les petites pièces qui serviront à combler les trous et à équilibrer l’ensemble.
N’oubliez pas l’étoile en haut du sapin.

Allumez, admirez !!

Ouverture de la boutique Sapin de Noël le 1er novembre !