Vous cherchez une plante couvre-sol qui puisse remplacer le gazon d'herbe, tout en gardant une uniformité verte parfaite ? Pensez au bambou ! Certains bambous remplissent ce rôle à merveille : ils couvrent rapidement de grands espaces par leur caractère traçant, se tondent moins souvent que la pelouse d'herbe (une fois dans l'année suffit !), et gardent un aspect compact et net. Une nouvelle alternative au gazon, dans les zones non piétinées !

Sommaire

Traçant ou non traçant : le bambou est-il envahissant ?

Les plus belles cannes et feuilles de bambou

Quel bambou pour un rideau de verdure ou un brise vent ?

Quel bambou pour une haie libre ou taillée ?

Quel bambou pour un bosquet ou un massif ?

Quel bambou pour une bordure ?

Quel bambou pour une pelouse ou un couvre-sol ?

Quel bambou pour un pot ou une jardinière ?

Et aussi : quel bambou pour un petit jardin, en bord de mer, en intérieur, dans la rocaille…

 

Quel bambou pour une pelouse ou un couvre-sol ?

Une alternative au gazon : le bambou nain ! Il rempli très bien son rôle de couvre-sol dans les endroits non piétinés. Il peut rapidement couvrir de grands espaces par son caractère traçant.
Même à l’ombre des arbres, dans les sous-bois : optez pour Shibatea kumasaca, Pleioblastus viridiastrus, Pleioblastus distichus.
En lisière de forêt, privilégiez Sasa masamuneana ‘Albostriata’ ou Sasa veitchii pour leur port incliné. Il est parfait pour fixer le sol d’un talus ou d’une berge. Pensez aux bambous nains Sasa tessellata et Sasa admirabilis, au port retombant, qui poussent naturellement près des plans d’eau.

Il ne réclame qu’une seule tonte par an, au début du printemps avant l’arrivée du nouveau feuillage.

Bambou couvre-sol Cat.
Hauteur
Crois.
Exposition Rust. Description Exigences
Pleioblastus distichus
Pleioblastus distichus
nain
0,10 - 0,50 m
traçant
soleil
mi-ombre
ombre
-18°C Très compact. Petites feuilles vert brillant disposées régulièrement de part et d’autre du chaume. Variété très dense en chaumes et rhizomes. Se comporte bien en toutes situations en terrain drainant.
Pleioblastus pumilus
Pleioblastus pumilus
nain
0,30 - 0,80 m
traçant
70-100cm -20°C Très vigoureux se reconnait à son feuillage vert foncé, fin et érigé. Il est très dense en chaumes et feuillage. Port retombant et forme de véritables boules de feuillage. Se plait en toutes situations. Accepte les terrains pauvres. Superbe en plein soleil s’il ne manque pas d’eau. Supporte 2 tailles par an.
Pleioblastus viridistriatus Auricoma
Pleioblastus viridistriatus Auricoma
nain
0,30 - 150 cm
peu traçant
soleil
mi-ombre
ombre
-22°C Feuillage légèrement velouté, vert panaché de jaune d’or, très lumineux de mai à septembre. En hiver il perd la totalité de son feuillage prenant l’aspect d’une graminée Craint le soleil trop ardent, réservez lui un emplacement plutôt ombragé dans le midi.
Pleioblastus fortunei ‘Variegata’
Pleioblastus fortunei ‘Variegata’
nain
0,30 - 1 m
traçant
soleil
mi-ombre
ombre
-23°C Port érigé. Feuillage vert fortement panaché de blanc crème, dense et buissonnant. Très résistant, se plait en toutes situations. panachures plus contrastées en situation ensoleillée.
Shibataea Kumasaca
Shibataea Kumasaca
nain
0,50 - 1 m
peu traçant
soleil
mi-ombre
ombre
-22°C Feuilles courtes et larges, d’un vert soutenu, lui donnant un faux air de Ruscus (petit houx). Dense en feuilles et rhizomes. Les chaumes très fins poussent en très légers zigzag. Se taille comme le buis, adapté à l’art topiaire. Préfère les sols acides. Sous un soleil ardent, ses feuilles ont tendance à jaunir s’il manque d’engrais ou si le terrain est mal drainé.
Sasaella masamuneana ‘Albostriata’
Sasa masamuneana ‘Albostriata’
nain
0,50 - 1 m
peu traçant
soleil
mi-ombre
ombre
-18°C Port compact et régulier. Feuillage aux panachures variées selon l’exposition. A l’ombre, elles sont blanc-crème et en plein soleil, plutôt jaunes. Se plait en toutes situations. Supporte les terres lourdes. Très bonne résistance au froid, particulièrement adapté pour le Nord de l’Europe.