Guide d'achat

Mettez en valeur l'exotisme du bambou, les facéties de ses cannes ou la beauté de son feuillage en le plantant au milieu de la pelouse en petit bosquet, ou en l'intégrant en fond de massif. Il s'y révéle une toile de fond parfaite pour mettre en valeur les floraisons colorées de vos plantes ornementales. Découvrez aussi les bambous à port retombant ou au contraire colonnaire. Suivez le guide !

Sommaire

Traçant ou non traçant : le bambou est-il envahissant ?

Les plus belles cannes et feuilles de bambou

Quel bambou pour un rideau de verdure ou un brise vent ?

Quel bambou pour une haie libre ou taillée ?

Quel bambou pour un bosquet ou un massif ?

Quel bambou pour une bordure ?

Quel bambou pour une pelouse ou un couvre-sol ?

Quel bambou pour un pot ou une jardinière ?

Et aussi : quel bambou pour un petit jardin, en bord de mer, en intérieur, dans la rocaille…

 

Quel bambou pour un bosquet ou un massif ?

Le bambou a un aspect ornemental si particulier qu’il lui vaut d’être cultivé en bosquet ou en touffe isolée. Pour cette utilisation, privilégiez les bambous à chaumes colorées, striées ou en zigzag, ou encore les feuillages panachées et les ports retombants ou colonnaires.
Les bambous peuvent également être intégrés dans un massif, en toile de fond pour les plus grands. Leur silhouette et leur feuillage apportent une touche d’exotisme !

NB : Il est indispensable sous cette utilisation de cantonner les bambous traçants à une surface bien délimitée par une barrière anti-rhizomes.

Légende du tableau :
Cat. : Catégorie Géants, Moyens, Petits ou nains
H : Hauteur à maturité du bambou, laissé libre (non taillé). Exprimée en mètres
Crois. : Croissance du bambou : très traçant à cespiteux.

Bambou pour un bosquet Cat.
Hauteur
Crois.
Exposition Rust. Description Exigences
Phyllostachys nigra ‘Henonis’
Phyllostachys nigra ‘Henonis’
géant
16- 18 m
peu traçant
soleil
mi-ombre
ombre
-22°C Chaumes très droits et rigides, vert olive à leur sortie, devenant par la suite jaunes ou vert glauque selon leur exposition. Feuillage fin et léger vert foncé. Très rustique. Réputé pour sa résistance à la sécheresse.
Phyllostachys nigra ‘Boryana’
Phyllostachys nigra ‘Boryana’
géant
16- 18 m
peu traçant
plein soleil -20°C Chaumes vert sombre parfois bleutés, jaunes lorsqu’ils sont exposés au soleil, parsemé de taches brunes de dimensions variables. Feuillage foncé fin et dense. Bambou rustique se comportant bien en toutes situations.
Phyllostachys viridis sulfurea
Phyllostachys viridis sulfurea
géant
14- 18 m
peu traçant
soleil
mi-ombre
ombre
-20°C Chaumes sortent vert très clair, légèrement striés de vert plus foncé, puis ils deviennent rapidement jaune d’or alors que les stries vertes persistent. Se comporte bien en terrain argileux.
Phyllostachys bambusoïdes ‘Castillonis’
Phyllostachys bambusoïdes ‘Castillonis’
géant
10 - 12 m
traçant
plein soleil -18°C Chaumes jaune d’or striés de vert. Feuillage vert sombre lustré et panaché de blanc crème, plus dense à la base que la majorité des bambous géants. Se plait en toutes situations avec une prédilection pour les terrains frais et riches.
Phyllostachys bambusoides 'Holochrysa'
Phyllostachys bambusoides 'Holochrysa'
géant
8 - 10 m
traçant
plien soleil -18°C Chaumes totalement jaune, parfois finement striés de vert à la base. Se plait en toutes situations ave ne prédilection pour les terrains frais et riches.
Phyllostachys flexuosa
Phyllostachys flexuosa
moyen
6 - 10 m
peu traçant
plein soleil -23°C Port légèrement retombant. Chaumes assez fins et souples, vert clair à l’ombre, jaunissant au soleil. Feuillage lâche, clair et souple. Très rustique, peut réussir aussi en conditions difficiles (bonne résistance au froid, à la sécheresse et au calcaire).
Phyllostachys aurea
Phyllostachys aurea
moyen
6 - 9 m
peu traçant
soleil
mi-ombre
ombre
-20°C Nœuds empilés et comprimés généralement visibles à la base des chaumes. Touffes denses, au feuillage vert clair très fourni. Chaumes vert pâle, tournant au jaune. Se plait en toutes situations : le feuillage néanmoins soufre du vent hivernal froid et sec. Supporte sans dommage une sécheresse estivale.
Phyllostachys aurea 'Flavescens inversa'
Phyllostachys aurea 'Flavescens inversa'
moyen
6 - 9 m
peu traçant
soleil
mi-ombre
ombre
-18°C Noeuds empilés et comprimés généralement visibles à base des chaumes. Touffes denses, au feuillage vert clair très fourni. Chaumes verts présentant des entre-nœuds striés longitudinalement d’une large raie jaune. Se plait en toutes situations, supporte sans dommage une sécheresse relative.
Phyllostachys nigra
Phyllostachys nigra
moyen
6 - 8 m
peu traçant
soleil
mi-ombre
ombre
-20°C Jeunes chaumes verts qui foncent progressivement jusqu’à devenir noir ébène, surtout s’ils sont exposés au soleil. Feuillage vert sombre lustré. Rhizome peu traçant. Affectionne les situations abritées des vents. Au-delà de -10°C, son feuillage s’abime fortement.
Phyllostachys manii
Phyllostachys manii
moyen
6 - 8 cm
traçant
plein soleil -18°C Chaumes verts très durs, légèrement rugueux, densément feuillus. Jauni au soleil. Peu exigeant sur la nature du sol, accepte les terrains mal drainés. Eclaircir les chaumes secs et de plus de 5 ans tous les 2 ans en hiver.
Phyllostachys bissetii
Phyllostachys bissetii
moyen
6 - 8 m
traçant
soleil
mi-ombre
ombre
-24°C Port buissonnant et très légèrement retombant. Chaumes et feuillage vert foncé lustrés, denses et souples. Espèce très vigoureuse et rustique. Se plait en toutes situations particulièrement adapté aux climats rigoureux. Donner lui de l’espace pour un bon développement. Réagit très bien à la taille.
Pseudosasa amabilis tenuis
Pseudosasa amabilis tenuis
moyen
6 - 8 m
peu traçant
soleil
mi-ombre
ombre
-18°C Port érigé. Bambou compact, très dense en chaumes et feuillage. Feuilles vert brillant, longues et étroites. Se plait en toutes situations. Pour les sujets très touffus penser à bien arroser lors de la plantation.
Semiarundinaria fastuosa
Semiarundinaria fastuosa
moyen
5 - 9 m
traçant
soleil
mi-ombre
ombre
-22°C Port colonnaire. Chaumes érigés, vert foncé se teintant de pourpre à l’automne en vieillissant. Feuillage souple et dense autour du chaume, de la base au sommet. Se plait partout, cependant le chaume ne devient pourpre qu’en situation ensoleillée.
Phyllostachys arcana 'Luteosulcata'
Phyllostachys arcana 'Luteosulcata'
moyen
5 - 8 m
traçant
soleil
mi-ombre
ombre
-20°C Sillon internodal de couleur jaune très lumineux qui tranche sur le vert des chaumes. Chaume des jeunes pousses est noir le premier mois. Base de certains chaumes est en forme de zigzag. Feuillage de couleur vert tendre. Bien que se plaisant au soleil les chaumes situés à mi-ombre sont plus colorés.
Phyllostachys aureosulcata ‘Aureocaulis’
Phyllostachys aureosulcata ‘Aureocaulis’
moyen
5 - 8 m
traçant
soleil
mi-ombre
ombre
-22°C Chaume jaune vif, en zigzag. Feuillage vert foncé et lustré. Se plait en toutes situations. Très résistant au froid.
Phyllostachys rubromarginata
hyllostachys rubromarginata
moyen
5 - 6 m
peu traçant
soleil
mi-ombre
ombre
-20°C Port compact. Chaumes érigés garnis d’un abondant feuillage souple. S’accommode des excès temporaires mieux que la plupart des bambous.
Sinobambusa tootsik 'Albovariegata'
Sinobambusa tootsik 'Albovariegata'
moyen
4 - 7 m
traçant
soleil
mi-ombre
ombre
-12°C Port compact et colonnaire. Feuillage intensément panaché naturellement ramassé autour du chaume. S’adapte à tous type de sol. Situation abritée. Supporte très bien des tailles de forme différente.
Phyllostachys ‘Tip Top’
Phyllostachys ‘Tip Top’
moyen
5 m
peu traçant
soleil
mi-ombre
-24°C Son feuillage est très dense. Il n'est pas exigeant et se comporte bien en toute situation, même au vent.
Hibanobambusa tranquillans
Hibanobambusa tranquillans
moyen
3 - 5 cm
traçant
soleil
mi-ombre
ombre
-20°C Feuille large, chaume lisse et cannelé, port élancé. Se plait en toutes situations. Particulièrement résistant au froid et à la sécheresse.
Hibanobambusa tranquillans 'Shiroshima'
Hibanobambusa tranquillans 'Shiroshima'
petit
2 - 3 m
traçant
soleil
mi-ombre
ombre
-20°C Chaumes parfois strié de crème, feuilles longues vert foncé très nettement panachées de blanc crème. Printemps : liseré rose. Se plait en toutes situations
Feuillage résistant au froid et à la sécheresse, éclatant toute l’année.
Semiarundinaria yashadake ‘Kimmei’
Semiarundinaria yashadake ‘Kimmei’
moyen
3 - 4 m
peu traçant
soleil
mi-ombre
ombre
-18°C Chaume jaune strié de vert puis cuivre puis rouges à l’automne. Si l’excès de feuillage masque, ne pas hésiter à tailler branches feuillées.
Fargesia jiuzhaigou
Fargesia jiuzhaigou
petit
2 - 4 m
cespiteux
soleil
mi-ombre
ombre
-25°C Port droit légèrement retombant, feuillage fin vert tendre. Chaumes rougissent au soleil, jaunes en vieillissant. Aime sols frais et bien drainés. Se comporte très bien dans des endroits ombragés. Très bonne résistance à la sécheresse. Très résistant au froid.
Fargesia rufa
Fargesia rufa
petit
1,50 - 3 m
cespiteux
soleil
mi-ombre
ombre
-22°C Port retombant, buissonnant- feuillage vert gracieux et dense. Jeunes chaumes grêles légèrement rosés. Se plait en toutes situations, de préférence mi-ombre. Très bonne résistance à la sécheresse.
Chimonobambusa marmorea
Chimonobambusa marmorea
petit
2 - 2,50 m
peu traçant
mi-ombre -16°C Port souple. Feuillage dense d’un vert vif. Jeunes chaumes qui apparaissent en automne recouvertes de gaines marbrés. Se taille en haie basse
Aime les sols frais et craint le soleil trop ardent. Lui réserver un endroit abrité. En pleine terre, les jeunes chaumes qui se développent à l’automne peuvent souffrir dès -10°C.
Sasa tsuboiana
Sasa tsuboiana
petit
1,50 - 2 m
traçant
soleil
mi-ombre
ombre
-22°C Feuillage vert foncé, glabre. Rustique, se comporte bien en toutes situations. Convient particulièrement au nord de l’Europe.
Pleioblastus viridistriatus Auricoma
Pleioblastus viridistriatus Auricoma
nain
0,30 - 1,50 m
peu traçant
soleil
mi-ombre
ombre
-22°C Feuillage légèrement velouté, vert panaché de jaune d’or, très lumineux de mai à septembre. En hiver il perd la totalité de son feuillage prenant l’aspect d’une graminée. Craint le soleil trop ardent, réserver lui un emplacement plutôt ombragé dans le midi.
Pleioblastus pumilus
Pleioblastus pumilus
nain
0,30 - 0,80 m
traçant
soleil
mi-ombre
ombre
-20°C Très vigoureux se reconnait à son feuillage vert foncé, fin et érigé. Il est très dense en chaumes et feuillage. Port retombant et forme de véritables boules de feuillage. Se plait en toutes situations. Accepte les terrains pauvres. Superbe en plein soleil s’il ne manque pas d’eau.
J'aime !