Plusieurs variétés de bois sont utilisées pour la fabrication de salons jardin : le bois de teck, d’Iroko, d’eucalyptus, de chêne, de pin, de frêne, de cèdre, de mélèze, d’acacia... Connus par une densité inégalable et une structure huileuse, les bois exotiques se distinguent nettement des autres essences par leur beauté naturelle.

Le teck classe 4 est un bois imputrescible originaire d’Asie du sud-est (Thaïlande, Birmanie). Il est très résistant aux termites, aux champignons et aux parasites du bois sec. Grâce à l’oléorésine, le teck est très résistant à l’humidité et à l’eau stagnante. C’est pourquoi il a été utilisé depuis longtemps dans la construction navale.
Même quand il est recyclé (bois des anciens bateaux), ce "bois miracle" garde son intégrité sur une période qui peut aller jusqu’à 60 ans ! Son prix relativement élevé sera amorti en 10 ans ! Avec un aspect ancien, les salons en teck recyclé ont un charme particulier. Ils conviennent aux jardins des campagnes "à l’anglaise".

Salon de jardin en eucalyptus FSC 6 places Lake Deer

Le cumaru et l’itauba sont des bois exotiques d’Amérique latine. Avec des couleurs vives et une structure interne apparente (veines sombres et absence de nœuds), ces bois possèdent des qualités proches de celles du teck, mais avec des prix moins élevés. Pour ceux qui cherchent la solution la plus économique avec une résistance pas très différente de celle des bois exotiques, le bois d’eucalyptus représente la solution idéale.

Les bois durs viennent en 2ème position. Avec ses couleurs attrayantes, son charme naturel et sa bonne résistance, le bois d’acacia offre une autre alternative pour un salon jardin, après les bois exotiques et l’eucalyptus. Cependant, pour être fiable, le bois d’acacia doit être séché en usine.

Un salon en bois éco certifié représente un investissement très rentable à moyen et à long terme. Avec une longévité de plusieurs décennies, son prix relativement élevé sera vite amorti. Un salon en bois composite n’est pas très différent d’un autre en bois massif. Le bois composite est formé surtout par des fibres de bois recyclées et un peu de résines synthétiques. L’habillage des salons jardin en bois doit être lui aussi écologique. Certains fauteuils et canapés sont fabriqués avec du coton ou de la laine et une couverture en résine tressée. Les modèles en teck « haut de gamme » portent un revêtement en soie ou en latex. Ces produits sont certifiés 10 % biologiques. Des tables en bois se présentent parfois avec des plateaux en tubes d’aluminium couverts de couleur graphite. D’autres ont des plateaux en verre de sécurité trempé (ESG) d’une épaisseur pouvant dépasser les 10 mm. Dans les modèles de luxe, le verre ou le teck sont couverts par 2 couches de céramique dont le design va de pair avec celui du bois.

L'entretien d'un salon de jardin en bois doit être régulier

Entretien d'un salon de jardin en bois

L’entretien d’un salon de jardin en teck vise à conserver sa couleur initiale. En effet, malgré son caractère imputrescible, le bois de teck peut perdre sa couleur initiale en raison de son exposition permanente au soleil. Un entretien annuel avec une huile de teck suffit. Pour un entretien biologique, il faut éviter d’utiliser des cires à base de phénol ou de dérivés du pétrole.

Un vernis, une lasure ou une cire 100% naturels (vérification nécessaire) et adaptés garderont à votre salon son charme naturel. Pour le nettoyage préalable, il faut utiliser de l’eau avec un savon naturel. Si on veut nettoyer des tâches, on ajoute des grains de soude. Pour être efficace, cet entretien se fera de la manière suivante :
- On commence par le nettoyage des structures en bois avec une eau savonneuse puis on les laisse sécher.
- Le ponçage avec du papier de verre fin se fera parallèlement aux rainures.
- Après l’élimination de la couleur grise due au vieillissement du teck, on voit sa couleur d’origine.
- On procède au nettoyage des taches avec une éponge mouillée.
- On nourrit le bois 3 fois de suite, avec de l’huile de teck à l’aide d’un pinceau. La couleur du meuble retrouvera alors sa teinte initiale foncée.
- On laisse sécher le bois traité durant 2 à 3 jours avant son utilisation. Il ne faut pas traiter un salon en teck avec une huile de lin purifiée ou avec une cire. Le ponçage ne doit pas aussi se faire avec une brosse métallique ou du papier de verre à gros grains. Sa surface risque de perdre son caractère lisse.

Pour traiter les rayures, on a 2 solutions. La 1ère consiste à mettre un dissolvant avec du coton + de l’alcool à 90° + une solution d’essence de térébenthine et d’huile d’olive. La 2ème solution est esthétique. Elle consiste à cacher les rayures avec un crayon à maquillage.

Pour diminuer la fréquence des entretiens (une fois tous les 2 ans), il est fortement conseillé de ne pas laisser son salon en bois dehors pendant l’hiver (fin novembre à fin mars). Toutefois, si on aime le style rustique, on peut s’accommoder avec un salon à teinte grisâtre (teck vieilli). Son entretien consistera uniquement à le nettoyer de temps en temps (surtout après un orage) avec une eau savonneuse pour enlever les moisissures et les saletés.

Salon de jardin pour 4 personnes en teck FSC table 150 x 90 x 75 cm - Lake Moraine

Avantages d'un salon de jardin en bois

- Le teck est imperméable. C'est l’oléorésine qui le rend très résistant à l’humidité et lui assure une étanchéité optimale. Il est aussi parfaitement imputrescible.
- Dense et huileux, ce bois est naturellement protégé contre la rouille même quand il est en contact avec des métaux oxydables.
- Les salons en teck massif peuvent passer l’hiver dans le jardin à condition d’être surélevés et couverts par une housse.

N.B : Pour être écologique, un salon jardin en bois exotique doit obéir aux conditions suivantes : l’essence utilisée (teck, iroko, nyatoh. . .) doit être éco certifiée FSC ou PEFC (forêts exploitées d’une manière rationnelle et contrôlée) et l'impact de sa fabrication artisanale sur l’environnement doit être très faible (faible consommation d’énergie. . .).
Pour les panneaux OSB et autres types de bois composite, l’absence de composés organiques volatils et de formaldéhydes doit être garantie. L’habillage (coton ; laine, mousse de germes de soja, latex. . .), les produits d’entretien (vernis, lasures, cires et huiles) et les teintures (laques en couches superposées posées à la main) doivent être naturels à 100%.

N’oublions pas aussi que grâce au phénomène de la photosynthèse, le bois absorbe le CO2 et produit de l’oxygène. Il contribue à diminuer le volume de ce GES reconnu comme premier responsable du réchauffement climatique. Si on laisse le temps aux forêts tropicales pour se régénérer, le choix d’un salon en bois contribuera au développement durable.

Inconvénients d'un salon de jardin en bois

- Les formaldéhydes de certaines colles utilisées dans la fabrication de panneaux de bois composite sont cancérigènes.