Guide d'achat

Les grandes feuilles du palmier offrent un air exotique à votre intérieur. Que vous soyez en maison ou en appartement, profitez du dépaysement assuré qu'offrent les palmiers. Leurs nombreuses espèces vous garantissent un palmier adapté à la luminosité de votre intérieur. Pour une pièce lumineuse ou sombre, trouvez le palmier qui s'y plaira !

Vous souhaitez donner un souffle exotique à votre appartement, ou à votre maison ? N'achetez pas votre palmier d'intérieur sur un coup de cœur. Pour le garder de belles et longues années, et qu'il vous donne satisfaction par son port et ses grandes palmes bien vertes, le palmier doit être choisi avec soin. Ses besoins en lumière, températures et eau doivent être les critères principaux qui orienteront votre choix.

La luminosité de la pièce

Première question à vous poser : où vais-je installer mon palmier d'intérieur ? Près de la baie vitrée orientée plein sud, ou dans le bureau orienté Nord qui ne reçoit que peu de soleil ?
Quelque soit la luminosité de la pièce, vous trouverez un palmier adapté. En effet, les palmiers des sous-bois tropicaux se contentent de peu de lumière et ne supportent pas le plein soleil, à l'inverse des palmiers originaires des zones tropicales.

Toutefois, intercalez un rideau fin entre une baie vitrée bien exposée et le palmier sous peine de brûler son feuillage. Durant l'hiver, la luminosité est plus faible, rapprochez tous les palmiers des fenêtres. Et si vous souhaitez leur faire passer l'été en extérieur, habituez-les progressivement au soleil.

La température et l'arrosage

Les palmiers sont plus ou moins exigeants vis à vis de la température. Des moins exigeants pour lesquels une température autour de 20°C toute l'année, même en été, convient parfaitement, aux plus exigeants qui réclament des étés à 25-30°C pour mieux résister au froid de l'hiver, comme le cocotier, en général ces plantes se développent mais ne portent jamais de fruits. Attention au froid de l'hiver, qui peut-être mortel pour certains palmiers qui ne supportent pas plusieurs jours sous les +10°C. Les palmiers les plus rustiques sont cultivés en pleine terre : voir le guide d'achat : Choisir son palmier d'extérieur.

Enfin l'arrosage est très important dans la croissance et le développement sain du palmier. Soyez prêt à l'arroser plus ou moins souvent selon l'espèce et la saison. L'ambiance doit aussi être plus ou moins humide, certains palmiers comme le Licuala réclame la forte hygrométrie des serres tropicales. Pensez-y !

Tableau récapitulatif

Légende du tableau

Lumière :
+ : il s'agit de palmiers supportant les appartements relativement sombres, les fenêtres orientées au nord, ou un peu éloignés des fenêtres est ou ouest.
++ : ces palmiers se plairont en appartement lumineux, près de fenêtres orientées à l’est et à l’ouest, ou un peu éloignés des fenêtres au sud,
+++ : ces palmiers réclament une luminosité très forte, sous une serre ou une véranda, devant des fenêtres orientées plein sud, ou éventuellement à l'est ou à l'ouest.

Palmier d'intérieur Lumière Température Arrosage

Aréca
+ Chaude, en hiver 15°C Copieux. Laissez sècher la motte entre 2 arrosages. Craint les atmosphères trop sèches.

Kentia
+ Peu exigeant. Développement réduit au frais. 1-2 fois par semaine en été, parcimonieux en hiver.

Palmier à queue de poisson
+ Chaude toute l'année, sinon développement ralenti Attention aux excès d'eau en hiver, humidité élevée, évitez les longues périodes de sécheresse.

Phoenix roebellini
+ Chaude, mais tolère brièvement jusqu'à -4°C Supporte excès d'eau et sècheresse brièvement.
Rhapsis excelsa
Rhapsis excelsa
+ chaude ou plus fraiche, il s'adapte modéré en hiver, copieux en été.

Forte hygromètrie, le bout des palmes sèchent sinon
Licuala grandis
Licuala grandis
++ Chaude toute l'année, en hiver 15°C minimum. maintenez la motte humide, supporte quelques périodes d'assèchement léger en hiver. En atmosphère bien humide (type serre tropicale).
Archontophoenix
Archontophoenix
+++ chaude, tolère un hiver plus frais Peu exigeant, suporte la sècheresse mais attention aux invasions d'insectes.

Evitez tout excès d'eau
Nos conseils pour réussir la culture d'un palmier en pot
J'aime !