Carpinus betulus

Le charme est un arbre très répandu dans les parcs, rues et pelouses. Il pousse dans les régions fraîches. Parfait en haie plus ou moins grande, le charme est aussi connu en art topiaire.

Au jardin

Arbre ou arbuste, le charme est idéal pour former haie, coupe-vent, rideau de verdure ou border une allée, celle-ci porte alors le nom de charmille. Isolé, le charme se révèle un élément décoratif de choix pour les jardins de taille moyenne. Son port diffère selon les espèces : cime ronde, étalée, aux rameaux à l’extrémité pendante, il en est de même pour sa hauteur à maturité : petit (2 m), moyen (10 m), grand (30 m) avec une croissance plus ou moins rapide. Très répandu en art topiaire, le charme se laisse tailler pour créer de belles formes de verdure.
Ses petites feuilles, à l’aspect gaufré sont dites marcescentes. Elles sèchent en automne devenant jaune, rouge ou orange, et restent attachées à l’arbre jusqu’à la fin de l’hiver. Ainsi, toute l’année, le charme vous fait profiter de son beau feuillage.

Quelques conseils en art topiaire

Les formes en art topiaire sont géométriques : boule, pyramide, colonne, spirale, cube. Très répandues dans les jardins à la française, ces formes sont accessibles à tous, avec quelques conseils. Pour obtenir la forme voulue, aidez-vous d’armatures en fil de fer pour guider les rameaux.
Les jeunes pousses sont taillées très souvent (2 à 6 fois par an). Au début du printemps, il s’agira d’une taille de formation puis en août et septembre, d’une taille d’entretien. On ne taillera jamais en période de gelée, ni en plein soleil l’été.
On taillera toujours de haut en bas, et du centre vers l’extérieur, en tournant autour de la plante pour vérifier en permanence son équilibre. La courbe doit être abordée par son milieu, puis par avancement des deux côtés à la fois.

Ce qu’il lui faut

Rustique, le charme aime le climat frais de l’hémisphère nord. En France, il se plaira dans les régions du centre, du nord et de l’est. Il n’est pas adapté au climat méditerranéen, dans les jardins de bord de mer, on le plantera à plus de 250m du rivage.
On lui choisira une exposition au soleil ou à la mi-ombre, orienté vers l’est ou l’ouest. Le charme aime les sols bien drainés, modérément fertiles et frais. Sa terre idéale est argilo-calcaire, souple, limoneuse.

Quelques soins

La meilleure saison pour planter le charme est l’automne. On apportera du terreau pour moitié à la terre de jardin. On tassera le sol autour du pied et on arrosera copieusement une à deux fois par semaine pour aider à la reprise. On pourra tuteurer dans les premières années pour un tronc bien droit, les rameaux ayant tendance à pousser tordus. L’arrosage doit être généreux par temps sec et chaud.
Dès la plantation, rabattez une partie des rameaux de manière à provoquer un maximum de départs de nouvelles pousses. Veillez à ce que la terre autour du pied ne se dessèche pas car les racines restent à la surface et craignent la sécheresse. Paillez le pied des nouvelles plantations pendant 2 à 3 ans avec un lit de compost fibreux. Sinon, le charme est plutôt résistant aux maladies.

Un peu de botanique et d’histoire

De la famille des Bétulacées, le genre Carpinus compte 40 espèces, originaires d’Europe. Le charme a un bois des plus durs, les Romains fabriquaient leurs chars avec.

CARACTÉRISTIQUES

Hauteur à maturité : 20 m
Largeur à maturité : 10 m
Origine : Europe et Asie Mineure
Zones climatiques France : méditerranéen, océanique, moyen, continental, montagnard
Rusticité : rustique
Composition du sol : normal, argileux, calcaire, sableux, riche en humus
PH du sol : neutre, acide, alcalin
Humidité du sol : normal, humide
Exposition : soleil, mi-ombre, ombre
Utilisation en jardin : haie, isolé, alignement
Utilisation pour la maison : terrasse
Couleur feuille : vert
Feuillage : caduc
Couleur fleur : vert
Mois de floraison : avril, mai
Période de plantation : Toute l'année (hors gel)
Niveau de soin : très facile
Arrosage : normal
Utilisation : jardin
Fruits : pas comestible
Saison d'intérêt : printemps, été, automne, hiver