L'article a bien été ajouté au panier
  • LIVRAISON GRATUITE à partir de 300 € d'achat Plus de détails
  • LIVRAISON EN MAGASIN En mars, faites-vous livrer gratuitement dans votre
    magasin Gamm vert le plus proche
    Plus de détails
  • 1 AN DE GARANTIE sur toutes les plantes ! Plus de détails
Accueil > Magazine et conseils > Calendrier des travaux
Calendrier des travaux  

Pour connaître tous les travaux à accomplir tout au long de l’année pour cultiver au mieux son jardin, son potager… ou sa terrasse.

Samedi 25 mars 2017

Les conseils ci-dessous sont adaptés à un climat continentalisé.
Vous pouvez adapter ces conseils à votre région en utilisant les liens ci-dessous :
Continental Méditerranéen
Océanique Montagnard
Continental Océanique Montagnard Montagnard Méditerranéen Méditerranéen

Arbres, arbustes et conifères

  • Rabattez les arbustes caducs à floraison estivale (Desmodium, Caryopteris, Buddleia, Hydrangea paniculata, Ceanothus,fuchsias semi-rustiques, spirées (Spirea bumalda et japonica), sureau...

  • Taillez ou rabattez entièrement les arbustes à bois décoratifs tels que les saules conduits en têtards, les cornouillers, certaines ronces telles que Rubus cockburnianus ou Rubus thibetanus.

  • Multipliez par division des souches les arbustes drageonnant comme le Kerria, l' Aronia, l'Aesculus parviflora...

  • En fin de mois, taillez les inflorescences d'hortensia laissées sur les plantes afin de protéger les futurs bourgeons du froid hivernal.

  • Effectuez des boutures de racines d'Aralia elata, de paulownia, de bignone, de ronces ou de sumac.

  • Traitez contre l'anthracnose du saule

  • Apportez un engrais de type 10-5-5 (riche en azote) au pied des bambous.

  • Épointez les tiges d'althéas.

  • Traitez les camellias et rhododendrons contre les cochenilles (si on en repère uniquement).

  • Plantez les arbres et arbustes proposés en motte, pot ou conteneur et en particulier les essences à feuillage persistant : les plantes de terre de bruyère comme les magnolias, les conifères profitent ainsi du réchauffement de la terre pour former rapidement de jeunes radicelles.

  • Plantez, hors périodes de gel, les essences caduques livrées en motte, conteneur ou racines nues, les persistantes en motte ou conteneur.

  • Taillez les arbustes à feuillage gris comme les santolines, Helichrysum, lavandes, artémises et armoises, cinéraires... toutes plantes sensibles au froid et à l'humidité.

  • Recépez vigoureusement les arbustes trop dégingandés : lauriers, aucuba, fusains, troènes, Lonicera nitida...

  • Plantez ou divisez les bambous, car c'est le moment idéal, lors de leur repousse au printemps.

  • Surveillez l' apparition d'attaques foudroyantes de chenilles processionnaire du pin. Au besoin traitez immédiatement à l'aide de Bacillus thuringiensis.

  • Avant la plantation des plantes de terre de bruyère, proposées en grosses mottes ou en conteneurs, faites tremper patiemment leur motte dans l'eau jusqu'à disparition des bulles d'air.

  • Supprimez les fleurs fanées de camélias et rhododendrons hâtifs. Épandez un paillis riche mais acide à leur pied.

Haies et bordures

  • Rajeunissez, si besoin est, les haies de caducs par une taille drastique.

  • N'hésitez pas à épointer les branches des haies plantées depuis peu afin de les inciter à s'étoffer.

  • C'est un des meilleurs moments (avec le mois de septembre) de l'année pour planter une bordure de buis.

  • Plantez les haies de végétaux caduques livrés à racines nues ou en motte hors période de gel.

  • Désherbez, sarclez et apportez un engrais au pied des haies.

  • Taillez les haies et topiaires à croissance rapide comme le Lonicera nitida ou le troêne...

  • Terminez les plantations d'essences persistantes (Escallonia, houx, lauriers-cerise ou du Portugal) et de conifères livrés en motte ou en conteneur.

Fleurs saisonnières

Plantes vivaces

  • Rabattez proprement les touffes de plumets de la Pampa (Cortaderia ou Gynerium). Au besoin, mettez-y le feu tous les deux ou trois ans.

  • Semez à chaud les vivaces à croissance rapide et capables de fleurir dès la première année: Coréopsis, Rudbeckia, gaillardes.

  • Enlevez progressivement les protections contre le froid (paillis, voiles de forçage, films plastiques) afin d'endurcir les plantes.

  • Prélevez des œilletons racinés sur les roses trémières, les delphiniums, le crambe, l'artichaut et le chardon d'ornement. Repiquez-les sans attendre.

  • Épandez de l'engrais à libération lente dans les plates-bandes et mixed-border.

  • Attention aux limaces et escargots friands de pousses tendres de Delphinium par exemple !

  • Découvrez et aérez les pieds des Gunnera et des bananiers, Musa basjoo

  • Plantez, après les grands froids, les vivaces peu rustiques telles que Kniphofia, agapanthes, crocosmias mais aussi les fougères et les graminées car ce sont toutes des plantes détestant l'humidité.

  • Supprimez les fleurs fanées

La rocaille

  • Tassez la terre autour des plantes déchaussées par le gel.

  • Protégez des pluies répétées et des fortes gelées, les plantes fragiles au froid et à l’humidité : placez une plaque de verre maintenue par des piquets au dessus des touffes et épandez un paillis de gravillons autour du collet des plantes pour les maintenir au sec.

  • Supprimez les protections hivernales sur les plantes n'appréciant pas l'excès d'humidité.

  • Divisez les plantes à floraison automnale (asters, gentianes asclépiade, cératostigma, chrysanthèmes nains, Cimicifuga)

  • Épandez du gravillon en surface afin de contrecarrer l'apparition de mauvaises herbes et maintenir le collet des plantes au sec.

  • Plantez les sujets proposés en godets

  • Mettez en place des plantes de rocaille de tout acabit.

Plantes grimpantes

Pelouses et gazons

  • Effectuez les premières tontes (si besoin est) en réglant la tondeuse à une hauteur de coupe moyenne (pour ne pas arracher la pelouse en terre humide)

  • Dispersez les turillons de vers de terre puis roulez le gazon afin d'égaliser le terrain.

  • Aérez les gazons asphyxiés avec une fourche-bêche, un aérateur électrique ou des patins aérateurs à chausser avant de marcher sur la pelouse.

  • Traitez les gazons contre les mousses (sulfate de fer). Attention à ne pas tacher les dallages ! Ensuite, scarifiez afin d'évacuer tous les déchets. Aérez puis terreautez (remplacez le terreau par du sable en sol argileux) avant d'épandre un engrais à libération lente. Vous pouvez éventuellement employer des produits mixtes : engrais, désherbant, anti-mousses.

  • Réparez les zones dégarnies par un semis (employez de préférence le même mélange de semences) ou avec du gazon "tout prêt" livré en rouleau ou en plaques.

  • Soignez les découpes de massifs, avec une cisaille à gazon. Pour les massifs rectilignes, guidez-vous avec une longue planche !

  • Semez les nouvelles pelouses.

Rosiers

  • Taillez les rosiers non remontants.

  • Procédez à la taille des rosiers modernes remontants, lorsqu'il ne gèle pas.

  • Apportez et incorporez en surface un engrais spécifique rosiers (comportant de la magnésie).

  • Plantez hors des périodes de gel les rosiers livrés en racines nues, en conteneurs ou en motte de tourbe conditionnée.

  • Paillez le sol au pied des rosiers avec du compost "maison", des déchets de cacao (Mulcao), du fumier issu de champignonière, de la paillette de lin ou bien encore de la paille. Évitez l'écorce de pin, les rosiers ne l'apprécient pas beaucoup.

  • Désherbez et ameublissez les massifs au pied des rosiers. Béquillez la surface avec une fourche-bêche en incorporant un engrais spécifique "rosiers", contenant de la magnésie et des oligo-éléments. Éventuellement, employez un engrais-désherbant (dans ce cas, ne pas l'enfouir).

Plantes bulbeuses

  • Bouturez les dahlias et les bégonias mis en végétation le mois dernier.

  • Plantez de nombreux bulbes comme la renoncule et l'anémone de Caen pour une floraison hâtive.

  • Divisez les souches de dahlia hivernées à l'abri puis mettez-les en végétation au chaud dans de la tourbe humide. Idem pour les bégonias et cannas.

  • Divisez en vert les perce-neige et éranthis dès la fin de leur floraison.

  • Commandez les bulbes à floraison estivale : bégonias tubéreux, glaïeuls, dahlias... à planter à partir d'avril

  • Mettez en végétation dans une caisse remplie d'un mélange tourbe + sable les dahlias et bégonias tubéreux destinés au bouturage.

  • Plantez les lis en massifs ou dans des pots profonds. Pensez à ménager un bon drainage et à leur procurer une terre riche.

  • Forcez à chaud afin de hâter leur végétation : les cannas, bégonias, caladiums, Hedychium...

  • Surveillez l'état sanitaire des fongicides en poudre, refermez puis secouez vigoureusement avant d'entreposer.

  • Supprimez les fleurs fanées

Bassins et plantes d'eau

  • Placez à la surface de l'eau une cloche anti-gel, un fagot de bois, une bouteille vide d'eau minérale ou un ballon. Leur propriété extensible permettra aux poissons de profiter de plus d'oxygène dès le moindre redoux. Cependant, si la glace forme une croûte épaisse, posez à sa surface une boîte de conserve remplie d'eau chaude pour la faire fondre doucement. Évitez les chocs sur la glace pour ne pas nuire aux poissons.

  • Videz et nettoyez les bassins en ciment, les liners en plastique et les ruisseaux formés d'une bâche.

  • Repensez les plantations et limitez l'expansion des plantes de berge les plus envahissantes. C'est le bon moment pour les diviser.