L'article a bien été ajouté au panier
Accueil > Magazine et conseils > Calendrier des travaux
Calendrier des travaux  

Pour connaître tous les travaux à accomplir tout au long de l’année pour cultiver au mieux son jardin, son potager… ou sa terrasse.

Samedi 29 avril 2017

Les conseils ci-dessous sont adaptés à un climat continentalisé.
Vous pouvez adapter ces conseils à votre région en utilisant les liens ci-dessous :
Continental Méditerranéen
Océanique Montagnard
Continental Océanique Montagnard Montagnard Méditerranéen Méditerranéen

Plantes vivaces

  • Épandez de l'engrais à libération lente dans les plates-bandes et mixed-border.

  • Attention aux limaces et escargots friands de pousses tendres de Delphinium par exemple !

  • Tuteurez les grosses touffes de pivoines à l'aide d'un corset de fil de fer pas trop serré.

  • Découvrez et aérez les pieds des Gunnera et des bananiers, Musa basjoo

  • Traitez préventivement les roses-trémières contre la rouille, les touffes (trop denses) de pivoines contre le botrytis (produit maladies des rosiers et plantes d'ornement).

  • Vous pouvez encore diviser les plantes à floraison tardive et à croissance rapide (asters, monardes, chrysanthèmes d'automne, verges d'or, phlox, héléniums).

  • Bouturez les violas (petites pensées vivaces) afin de régénérer leurs souches.

  • Plantez, après les grands froids, les vivaces peu rustiques telles que Kniphofia, agapanthes, crocosmias mais aussi les fougères et les graminées car ce sont toutes des plantes détestant l'humidité.

  • Bouturez "en vert" de nombreuses plantes vivaces.

  • Récoltez les graines des hellébores les plus précieuses lorsqu'elles sont mûres mais encore fraîches et semez-les sans plus attendre.

  • Pincez les touffes de chrysanthèmes d'automne, d'hélénium, de phlox, d'aster d'automne…

  • Tuteurez les vivaces les plus hautes telles que les delphiniums, iris et pavots avant qu'elles ne soient trop élevées.

  • Supprimez les fleurs fanées

Plantes bulbeuses

  • Plantez les lis en massifs ou dans des pots profonds. Pensez à ménager un bon drainage et à leur procurer une terre riche.

  • Forcez à chaud afin de hâter leur végétation : les cannas, bégonias, caladiums, Hedychium...

  • Surveillez l'état sanitaire des fongicides en poudre, refermez puis secouez vigoureusement avant d'entreposer.

  • Plantez les tubercules de dahlias et d'arums, mais aussi les bulbes de jacinthes du Cap, de Crinum, de nérines, d'oxalis...

  • Procédez à la division "en vert" des touffes de narcisses dès la fin de leur floraison.

  • Plantez des végétaux exotiques comme le Moraea, le Libertia, le Cypella, le Dierama...

  • Jusqu'à fin mai, plantez des cormes de glaïeuls toutes les deux semaines afin d'obtenir des floraisons successives jusqu'en automne.

  • Surveillez les attaques de criocère sur le lis (Anti-insectes).

  • Supprimez les fleurs fanées

La rocaille

  • Divisez les plantes à floraison automnale (asters, gentianes asclépiade, cératostigma, chrysanthèmes nains, Cimicifuga)

  • Épandez du gravillon en surface afin de contrecarrer l'apparition de mauvaises herbes et maintenir le collet des plantes au sec.

  • Plantez les sujets proposés en godets

  • Mettez en place des plantes de rocaille de tout acabit.

  • Bouturez par éclat de rosette les primevères auricules, les œillets, les phlox nains, les penstémons.

Fleurs saisonnières

Bassins et plantes d'eau

  • Videz et nettoyez les bassins en ciment, les liners en plastique et les ruisseaux formés d'une bâche.

  • Sortez de leur abri les plantes flottantes fragiles et placez-les sur le bassin.

  • Repensez les plantations et limitez l'expansion des plantes de berge les plus envahissantes. C'est le bon moment pour les diviser.

  • Plantez et divisez les plantes aquatiques

  • Remettez en place et en marche pompe et fontaines.

  • Lorsque l'eau se réchauffe, plantez lotus et nénuphars.

  • Par temps sec, procédez à l'aménagement de nouveaux bassins, de fausses rivières.

  • Acclimatez de nouveaux poissons et pensez à les nourrir régulièrement

Arbres, arbustes et conifères

  • Taillez les arbustes à feuillage gris comme les santolines, Helichrysum, lavandes, artémises et armoises, cinéraires... toutes plantes sensibles au froid et à l'humidité.

  • Recépez vigoureusement les arbustes trop dégingandés : lauriers, aucuba, fusains, troènes, Lonicera nitida...

  • Taillez les hortensias

  • Plantez les lilas des Indes (Lagerstroemia), céanothes, palmiers, arbousiers, lavatères en arbre, Fremontodendron, oranger du Mexique...

  • Plantez ou divisez les bambous, car c'est le moment idéal, lors de leur repousse au printemps.

  • Surveillez l' apparition d'attaques foudroyantes de chenilles processionnaire du pin. Au besoin traitez immédiatement à l'aide de Bacillus thuringiensis.

  • Avant la plantation des plantes de terre de bruyère, proposées en grosses mottes ou en conteneurs, faites tremper patiemment leur motte dans l'eau jusqu'à disparition des bulles d'air.

  • Apportez aux plantes calcifuges (dites "de terre de bruyère" c.à.d. rhododendrons, azalées...) un produit reverdissant anti-chlorose si votre sol et / ou l'eau d'arrosage est calcaire

  • Gare aux attaques d'araignées rouges sur les conifères (sapin "pain de sucre" en particulier) si le temps est sec.

  • Supprimez les fleurs fanées de camélias et rhododendrons hâtifs. Épandez un paillis riche mais acide à leur pied.

  • Veillez à l'arrosage des plantes de terre de bruyère si difficile à réhydrater : azalées, rhododendrons...

  • Supprimez les pousses apparaissant sur les troncs des arbres conduits en tige.

  • Arrosez les hortensias avec un produit bleuissant, traitez-les éventuellement avec un anti-cochenilles.

Haies et bordures

Pelouses et gazons

  • Traitez les gazons contre les mousses (sulfate de fer). Attention à ne pas tacher les dallages ! Ensuite, scarifiez afin d'évacuer tous les déchets. Aérez puis terreautez (remplacez le terreau par du sable en sol argileux) avant d'épandre un engrais à libération lente. Vous pouvez éventuellement employer des produits mixtes : engrais, désherbant, anti-mousses.

  • Effectuez un désherbage sélectif si les mauvaises herbes ont envahi votre pelouse (pâquerettes, pissenlits, plantains)

  • Réparez les zones dégarnies par un semis (employez de préférence le même mélange de semences) ou avec du gazon "tout prêt" livré en rouleau ou en plaques.

  • Soignez les découpes de massifs, avec une cisaille à gazon. Pour les massifs rectilignes, guidez-vous avec une longue planche !

  • Semez les nouvelles pelouses.

  • Mettez en place du gazon en plaques pour un effet quasi immédiat.

  • Tondez, arrosez et roulez régulièrement, au moins une fois par semaine.

Rosiers

  • Apportez et incorporez en surface un engrais spécifique rosiers (comportant de la magnésie).

  • Plantez hors des périodes de gel les rosiers livrés en racines nues, en conteneurs ou en motte de tourbe conditionnée.

  • Paillez le sol au pied des rosiers avec du compost "maison", des déchets de cacao (Mulcao), du fumier issu de champignonière, de la paillette de lin ou bien encore de la paille. Évitez l'écorce de pin, les rosiers ne l'apprécient pas beaucoup.

  • Désherbez et ameublissez les massifs au pied des rosiers. Béquillez la surface avec une fourche-bêche en incorporant un engrais spécifique "rosiers", contenant de la magnésie et des oligo-éléments. Éventuellement, employez un engrais-désherbant (dans ce cas, ne pas l'enfouir).

  • Pincez ou taillez les tiges des rosiers peu ramifiés pour recomposer une belle silhouette.

  • Traitez préventivement contre les maladies et parasites.

Plantes grimpantes

  • Marcottez les jasmins, les clématites et chèvrefeuilles

  • Plantez les grimpantes proposées en motte, pot ou conteneur et en particulier les moins rustiques (passiflores, bignones, jasmins, clématites à feuillage persistant, Rhodochiton, capucines tubéreuses... - hors climat montagnard-)

  • Semez des coloquintes pour garnir rapidement un treillage.

  • Plantez en pleine terre ou sortir les pots de grimpantes frileuses: passiflores, thunbergia, capucine des canaris, cobée, ipomées, volubilis, le Rhodochiton, l'Eccremocarpus ou le charmant Mina lobata...

  • Palissez les nouveaux rameaux volubiles.