Mon calendrier de jardinage

Au jardin gourmand

Potager

Traitez contre le mildiou de la pomme de terre (Bouillie bordelaise), le criocère de l'asperge (Anti-insectes) , les mouches de la carotte et du chou, l'altise (Anti-insecte) sur les navets.

Semez directement en place les légumes-racines comme les radis, betteraves, le chou rave, le panais, le navet, les carottes, le cerfeuil tubéreux mais aussi les poirées, choux divers, salades, oignons, pois à grains ridés, épinards, maïs...

Mettez en place les plants de fraisiers fournis en godet. Au besoin, supprimez les premières fleurs sur les jeunes fraisier récemment plantés.

Supprimez les stolons des fraisiers, les hampes florales de la rhubarbe.

Plantez les pommes de terre tardives, les choux, les diverses salades, céleris, poireaux, artichauts...

Plantez les tomates, les céleris, les piments, poivrons, melons, aubergines, courgettes et potirons...

Pincez les fèves tardives.

Effectuez les derniers semis à chaud ou sous cloche de cucurbitacées et de fraises des bois.

Semez directement en place les épinards, salades et mesclun, carottes et navets, betteraves, les haricots nains ou à rames, poireau et poirée, tétragone, maïs, les cardons (en poquets), les potirons, concombres et cornichons, les courgettes.

Verger

Fixez des colliers englués sur les troncs pour arrêter les insectes nuisibles

Protégez les floraisons des gelées printanières. Pulvérisez de l'eau à titre préventif - sous la glace, l'air est à plus de 0°- ou recouvrez-les d'un voile.

Plantez les figuiers, actinidias, Feijoa et vignes, les arbres fruitiers nains proposés en conteneur

Suspendez des pièges à phéromones pour contrôler les attaques de parasites.

Traitez les pucerons sur pommiers, cognassiers, cerisiers avec de l'eau savonneuse ou un anti-insectes. De même, combattez la cheimatobie et la cécidomyie.

Appliquez un traitement préventif contre la tavelure ( fongicide fruit-légumes-fleurs) sur pommiers et poiriers.

Traitez les vignes contre l'oïdium et le mildiou (Bouillie bordelaise).

Posez sur les troncs des bandes de glu afin d'empêcher les fourmis de monter aux arbres à la recherche de miellat (déjections) de pucerons.

Herbes aromatiques

Divisez les touffes de ciboulette et de plantes condimentaires vivaces en général (mélisse, marjolaine, menthes, origan, oseille, estragon, thym..).

Semez dehors, en pleine terre en un lieu abrité... la ciboulette et la civette, le cerfeuil, l'aneth, la mélisse, le persil, la sarriette, la camomille, la bourrache, le fenouil commun et l'oseille, l'hysope, la coriandre, la marjolaine annuelle...

Semez à l'abri les basilics, le périlla, les origans, la sarriette, la monarde...

Plantez les menthes, la ciboulette, la pimprenelle, le thym, l'oseille, la sauge, et l'estragon.

Semez les basilics et le périlla de Nankin en pépinière ou en place dans le Sud.

Bouturez les origans, le romarin, les thyms, l'estragon.

Au jardin d’ornement

Pelouse et gazon

Tracez des allées à la tondeuse dans les pelouses et prairies fleuries.

Traitez les gazons contre les mousses (sulfate de fer). Attention à ne pas tacher les dallages ! Ensuite, scarifiez afin d'évacuer tous les déchets. Aérez puis terreautez (remplacez le terreau par du sable en sol argileux) avant d'épandre un engrais à libération lente. Vous pouvez éventuellement employer des produits mixtes : engrais, désherbant, anti-mousses.

Semez les nouvelles pelouses.

Effectuez un désherbage sélectif si les mauvaises herbes ont envahi votre pelouse (pâquerettes, pissenlits, plantains)

Mettez en place du gazon en plaques pour un effet quasi immédiat.

Haies et bordures

Terminez les plantations d'essences persistantes (Escallonia, houx, lauriers-cerise ou du Portugal) et de conifères livrés en motte ou en conteneur.

Taillez les haies et topiaires à croissance rapide comme le Lonicera nitida ou le troêne...

Taillez les haies de conifères et celles composées d'arbustes défleuris comme le forsythia et le groseillier à fleurs.

Arbres, arbustes et conifères

Surveillez l' apparition d'attaques foudroyantes de chenilles processionnaire du pin. Au besoin traitez immédiatement à l'aide de Bacillus thuringiensis.

Avant la plantation des plantes de terre de bruyère, proposées en grosses mottes ou en conteneurs, faites tremper patiemment leur motte dans l'eau jusqu'à disparition des bulles d'air.

Supprimez les fleurs fanées des lilas.

Marcottez les azalées, cytises et magnolias.

Apportez aux plantes calcifuges (dites "de terre de bruyère" c.à.d. rhododendrons, azalées...) un produit reverdissant anti-chlorose si votre sol et / ou l'eau d'arrosage est calcaire

Gare aux attaques d'araignées rouges sur les conifères (sapin "pain de sucre" en particulier) si le temps est sec.

Taillez les arbustes à floraison de premier printemps juste après leur floraison (forsythia, groseillier à fleurs, cognassiers du Japon, genêt à balai, corête du Japon…).

Plantez les lilas des Indes (Lagerstroemia), céanothes, palmiers, arbousiers, lavatères en arbre, Fremontodendron, oranger du Mexique...

Plantez ou divisez les bambous, car c'est le moment idéal, lors de leur repousse au printemps.

Plantes vivaces

Bouturez "en vert" de nombreuses plantes vivaces.

Divisez et/ou rabattez les touffes des plantes à floraison de printemps juste après leur floraison (corbeille d'or ou d'argent, doronique…).

Plantez, après les grands froids, les vivaces peu rustiques telles que Kniphofia, agapanthes, crocosmias mais aussi les fougères et les graminées car ce sont toutes des plantes détestant l'humidité.

Récoltez les graines des hellébores les plus précieuses lorsqu'elles sont mûres mais encore fraîches et semez-les sans plus attendre.

Vous pouvez encore diviser les plantes à floraison tardive et à croissance rapide (asters, monardes, chrysanthèmes d'automne, verges d'or, phlox, héléniums).

Traitez préventivement les roses-trémières contre la rouille, les touffes (trop denses) de pivoines contre le botrytis (produit maladies des rosiers et plantes d'ornement).

Tuteurez les vivaces les plus hautes telles que les delphiniums, iris et pavots avant qu'elles ne soient trop élevées.

Plantes bulbeuses

Jusqu'à fin mai, plantez des cormes de glaïeuls toutes les deux semaines afin d'obtenir des floraisons successives jusqu'en automne.

Plantez les tubercules de dahlias et d'arums, mais aussi les bulbes de jacinthes du Cap, de Crinum, de nérines, d'oxalis...

Procédez à la division "en vert" des touffes de narcisses dès la fin de leur floraison.

Plantez des végétaux exotiques comme le Moraea, le Libertia, le Cypella, le Dierama...

Mettez en place les bulbeuses à floraison estivale (dahlias, glaïeuls et compagnie) et automnale ; pensez aux superbes bulbes originaux : crinums et nérines, tubéreuses et ismènes...

Rosiers

Plantez hors des périodes de gel les rosiers livrés en racines nues, en conteneurs ou en motte de tourbe conditionnée.

Apportez et incorporez en surface un engrais spécifique rosiers (comportant de la magnésie).

Désherbez et ameublissez les massifs au pied des rosiers. Béquillez la surface avec une fourche-bêche en incorporant un engrais spécifique "rosiers", contenant de la magnésie et des oligo-éléments. Éventuellement, employez un engrais-désherbant (dans ce cas, ne pas l'enfouir).

Paillez le sol au pied des rosiers avec du compost "maison", des déchets de cacao (Mulcao), du fumier issu de champignonière, de la paillette de lin ou bien encore de la paille. Évitez l'écorce de pin, les rosiers ne l'apprécient pas beaucoup.

Traitez préventivement contre les maladies et parasites.

Pincez ou taillez les tiges des rosiers peu ramifiés pour recomposer une belle silhouette.

Marcottez les rosiers grimpants.

La rocaille

Épandez du gravillon en surface afin de contrecarrer l'apparition de mauvaises herbes et maintenir le collet des plantes au sec.

Plantez les sujets proposés en godets

Mettez en place des plantes de rocaille de tout acabit.

Bouturez par éclat de rosette les primevères auricules, les œillets, les phlox nains, les penstémons.

Divisez les touffes de primevères, de violettes, de sanguinaires, d'hépatiques….

Bassin et plantes d'eau

Repensez les plantations et limitez l'expansion des plantes de berge les plus envahissantes. C'est le bon moment pour les diviser.

Remettez en place et en marche pompe et fontaines.

Plantez et divisez les plantes aquatiques

Lorsque l'eau se réchauffe, plantez lotus et nénuphars.

Plantes grimpantes

Plantez les grimpantes proposées en motte, pot ou conteneur et en particulier les moins rustiques (passiflores, bignones, jasmins, clématites à feuillage persistant, Rhodochiton, capucines tubéreuses... - hors climat montagnard-)

Marcottez les jasmins, les clématites et chèvrefeuilles

Marcottez la glycine.

Semez des coloquintes pour garnir rapidement un treillage.

Fleurs saisonnières

Semez les fleurs annuelles peu rustiques en terrine, à chaud : sauge, pétunia, impatience, rudbeckia, tabac d'ornement, œillet des fleuriste, héliotrope, roses d'Inde...

Semez à chaud les grimpantes frileuses : cobée, capucine des Canaries, Eccremocarpus

Plantez les annuelles les plus rustiques comme les mufliers, les ibéris, les némésias, les sauges Horminum...

Semez directement en place certaines plantes annuelles rustiques telles que cosmos, soucis, centaurées et bleuets, nigelles, pavot de Californie.

Semez directement en place des annuelles rustiques et semi-rustiques: Zinnia, Ammi majus, Anchusa, argémone, Cladanthus, coréopsis, immortelles, Kochia, lin rouge, némophile, Nicandra, Perilla, Ursinia, maïs d'ornement, oeillets d'Inde et Tagetes, belle de jour et belle de nuit

Dans et autour de la maison

Balcon

Installez des petits fruits et arbres fruitiers nains livrés en container dans des bacs.

Sortez les géraniums

Semez directement dans les bacs et pots dégarnis des capucines, zinnias nains, bidens…

Plantez en pot ou jardinières les bulbeuses d'été comme les bégonias, les lis, les Acidanthera, les dahlias nains, les Eucomis... Et abritez-les contre les gelées avec d'un voile de forçage.

Plantes d'intérieur

Procédez aux derniers rempotages.

Éloignez les plantes du soleil direct

Rempotez les azalées et cyclamens essoufflés juste après la fin de leur floraison.

Multipliez par bouturage dans l'eau ou dans la terre d'un pot vos plantes d'appartement, procédez au marcottage aérien des ficus ou à la division des Chlorophytum.

Taillez les jasmins après leur floraison, les plantes grimpantes en général afin de contrôler leur expansion. Pincez les plantes dégingandées.

Arrosez et apportez régulièrement de l'engrais liquide plantes d'intérieur (tous les dix jours).

Divisez les broméliacées en tout genres (Vriesia, Aechmea, Tillandsias, Neoregelias...)

Serre et véranda

Semez les cinéraires, calcéolaires et primevères d'appartement afin d'obtenir une floraison en début d'année prochaine.

Ombrez les vitrages pour lutter contre l'insolation et l'excès de chaleur : recouvrez -les de blanc d'Espagne ou déroulez des toiles d'ombrage comme un rideau de soleil pour serre.

Rempotez les boutures effectuées en début d'année : pélargoniums, fuchsias, daturas...

Pensez à...

Ici et là

Épandre des granulés contre les limaces et escargots si le temps est doux. Pour une méthode plus douce, disposez des pièges à limaces en cendres de bois, coquilles d'oeufs (voir nos astuces)...

Poursuivre les désherbages afin de maintenir un jardin propre

Ne pas planter ou sortir les espèces frileuses tant que les Saints de glace ne sont pas passés (de ce fait, attendre le 14 mai)