Au jardin gourmand

Verger

Taillez les pommiers et poiriers, la vigne et les arbres à noyau excepté les pruniers.

Greffez les pruniers, amandiers, néfliers, noyers, pommiers et poiriers

Épandez un engrais riche en potasse au pied des petits fruits et arbres fruitiers.

Brossez les arbres pour enlever la mousse, les lichens. Éventuellement, badigeonnez leurs tronc de "barbotine" à base de chaux pour les assainir. Sur la vigne et les fruits à pépins, traitez les formes hivernantes d'insectes avec un produit à base de paraffine. Appliquez de la bouillie bordelaise sur les arbres à noyau pour conjurer tavelure et moniliose.

Nourrissez le sol au pied des fruitiers avec moult fumier décomposé ou déshydraté du commerce ou encore du compost maison. Apportez également un engrais complet.

Plantez les arbres fruitiers à floraison précoce : abricotier, amandier, pêcher, prunier...

Détruisez les grosses souches d'arbres fruitiers abattus au chlorate de soude : elles seront plus faciles à éliminer en automne.

Bouturez les kiwi, figuiers, la vigne, les groseilliers et cassissiers.

Traitez préventivement à la bouillie bordelaise ou par pulvérisation de soufre, de décoction ou de purin contre les maladies courantes au verger : la cloque du pêcher, l'entomosporose du cognassier, la moniliose du cerisier, la tavelure, l'anthonome (glue) et la cécidomye des poiriers et pommiers...

Le coup de cœur
<no product>
0,00 €

Potager

Plantez des fraisiers dits "frigo" (ayant été spécialement préparés par un hiver artificiel en chambre froide). Ceux-ci pourront ainsi fructifier dès cette année. Plantez également les crosnes, les oignons jaunes ou rouges et les topinambours.

Plantez les griffes d'asperge après une préparation minutieuse du terrain. Buttez les asperges déjà installées (après avoir épandu de l'engrais type 4-12-20) ainsi que les fèves afin de les empêcher de se coucher.

Couvrez d'un tunnel plastique les planches de fraisiers afin de hâter la production.

Semez sous châssis (tunnel, voile de forçage) au chaud les carottes, oignons, poireaux, choux et choux fleurs, les navets, chicorée, épinards, betteraves et radis et salades.

Semez à chaud l'aubergine, la tomate, le piment et le poivron, le céleri-rave, la physalis et le concombre.

Semez en place les fèves et les petits pois ainsi que le panais et les oignons blancs.

Achetez des tubercules (de la "semence") de pomme de terre primeur afin de les faire germer (à l'abri, disposés dans les alvéoles de boites à œufs) avant plantation.

Buttez pois et fèves.

Herbes aromatiques

Plantez l'échalote ronde et l'oignon en terre saine. Plantez de l'ail rose ou violet si vous ne l'avez fait en automne. Choisissez des plants certifiés, indemnes de virus et donc plus productifs.

Le coup de cœur
<no product>
0,00 €

Commencez les semis de cerfeuil et, sous protection le cresson alénois.

Forcez l'oseille après l'avoir rempotée et placée à l'abri.

Divisez les touffes de ciboulette et de plantes condimentaires vivaces en général (mélisse, marjolaine, menthes, origan, oseille, estragon, thym..).

Au jardin d’ornement

Haies et bordures

C'est un des meilleurs moments (avec le mois de septembre) de l'année pour planter une bordure de buis.

Rabattez les écrans et brise-vent constitués de graminées géantes de Miscanthus et de canne de Provence (Arundo donax)

Rajeunissez, si besoin est, les haies de caducs par une taille drastique.

Rosiers

Apportez et incorporez en surface un engrais spécifique rosiers (comportant de la magnésie).

Procédez à la taille des rosiers modernes remontants, lorsqu'il ne gèle pas.

Taillez les rosiers non remontants.

Le coup de cœur
<no product>
0,00 €

Fleurs saisonnières

Bouturez ou divisez les potées hivernées hors-gel de chrysanthèmes d'automne destinés à orner les massifs.

Semez à chaud des plantes annuelles non rustiques et à croissance lente telles que pélargoniums, bégonias tubéreux, cannas, héliotropes, œillets annuels à grosses fleurs...

Bouturez les chrysanthèmes pour potées fleuries ainsi que les fuchsias

Débutez les semis de fleurs annuelles grimpantes ainsi que les cobées et les vivaces.

Plantes grimpantes

Paillez copieusement avec un bon compost riche, le pied des clématites pour maintenir la fraîcheur. Ou plantez un arbuste devant.

Plantez les grimpantes caduques proposées en pot ou motte, hors période de gel.

Taillez les clématites à floraison estivale.

Rabattez les clématites à petites fleurs (grimpantes ou semi-herbacées) sauf les hybrides de montana et celles à feuillage persistant. Épointez les branches de celles à grandes fleurs.

Rasez à la verticale les lierres, chèvrefeuilles et vignes vierges devenus trop envahissants contre les murs. Ils reverdiront très vite.

Le coup de cœur
<no product>
0,00 €

Taillez les chèvrefeuilles, les aristoloches... et réduisez sévèrement les tiges de glycines, actinidias et bignones.

Arbres, arbustes et conifères

Traitez les camellias et rhododendrons contre les cochenilles (si on en repère uniquement).

Élaguez les grands arbres, au besoin.

Rabattez les arbustes caducs à floraison estivale (Desmodium, Caryopteris, Buddleia, Hydrangea paniculata, Ceanothus,fuchsias semi-rustiques, spirées (Spirea bumalda et japonica), sureau...

Multipliez par division des souches les arbustes drageonnant comme le Kerria, l' Aronia, l'Aesculus parviflora...

Effectuez des boutures de racines d'Aralia elata, de paulownia, de bignone, de ronces ou de sumac.

Faites tomber la neige qui fait ployer et peut briser les branches des camélias ou des conifères érigés.

Apportez un engrais de type 10-5-5 (riche en azote) au pied des bambous.

Épointez les tiges d'althéas.

Le coup de cœur
<no product>
0,00 €

Plantes bulbeuses

Supprimez les fleurs fanées

Plantez de nombreux bulbes comme la renoncule et l'anémone de Caen pour une floraison hâtive.

Divisez les souches de dahlia hivernées à l'abri puis mettez-les en végétation au chaud dans de la tourbe humide. Idem pour les bégonias et cannas.

Commandez les bulbes à floraison estivale : bégonias tubéreux, glaïeuls, dahlias... à planter à partir d'avril

La rocaille

Épandez du gravillon en surface afin de contrecarrer l'apparition de mauvaises herbes et maintenir le collet des plantes au sec.

Plantes vivaces

Supprimez les fleurs fanées

Attention aux limaces et escargots friands de pousses tendres de Delphinium par exemple !

Effectuez le bouturage par racine des pavots d'Orient, Anchusa, Maclaeaya...

Rabattez le feuillage des graminées ornementales et des liriopes et de toute autre végétation fanée, après avoir bien profité de leur structure et de leur silhouette décorative hivernale.

Le coup de cœur
<no product>
0,00 €

Mettez en valeur les hellébores, les bergénias, les Epimedium, les pervenches naines et les fougères en supprimant leurs feuilles endommagées. Elles seront vite remplacées par des feuilles fraîches. De fait, supprimez les feuilles défraichies de toutes les plantes au jardin.

Pelouse et gazon

Traitez les gazons contre les mousses (sulfate de fer). Attention à ne pas tacher les dallages ! Ensuite, scarifiez afin d'évacuer tous les déchets. Aérez puis terreautez (remplacez le terreau par du sable en sol argileux) avant d'épandre un engrais à libération lente. Vous pouvez éventuellement employer des produits mixtes : engrais, désherbant, anti-mousses.

Aérez les gazons asphyxiés avec une fourche-bêche, un aérateur électrique ou des patins aérateurs à chausser avant de marcher sur la pelouse.

Dans et autour de la maison

Plantes d'intérieur

Plantez en pot les "bulbes" (rhizomes) d'achimènes, gloxinias, sinningias, naegelias, gloriosas, vallotas et caladiums.

Semez à chaud les coléus, les bégonias tubéreux, le Schizanthus, le canna, l'abutilon, la calcéolaire, l'Exacum, le Kalanchoe et les primevères d'appartement....

Rempotez les azalées et cyclamens essoufflés juste après la fin de leur floraison.

Vaporisez de l'eau douce sur le feuillage des orchidées. Le chauffage en hiver assèche l'air intérieur.

Rempotez les anthuriums manifestement à l'étroit dans leur pot.

Serre et véranda

Taillez, nettoyez les plantes semi-rustiques, rempotez-les avec un compost neuf et reprenez les arrosages progressivement afin de favoriser leur reprise de végétation (pélargoniums, daturas, lauriers-roses, fuchsias, abutilons...).

Le coup de cœur
<no product>
0,00 €

Apportez de l'engrais pour orchidées aux Népenthès. Maintenez leur substrat humide sans eau stagnante, en arrosant par le dessus.

Pensez à...

Ici et là

Aérer en cas de redoux les plantes enfouies sous leurs protections hivernales.

Commander tranquillement vos graines de fleurs et légumes pour vos futures cultures.

Apporter dans les massifs, au pied des arbres, des arbustes ou des vivaces de la matière organique : fumier décomposé, terreau de feuilles, compost "maison".

Apporter de l'engrais universel au pied des arbres et arbustes d'ornement, des fruitiers et des plantes grimpantes.

Endurcir progressivement les plantes fragiles protégées des grands froids en les découvrant dès que le temps est doux.

Vérifier l'arrimage des plantes (arbres, arbustes, conifères, rosiers, plantes grimpantes...) et tasser la terre autour de celles qui sont déchaussées par le gel.

Composter les déchets verts

Si vous ne l'avez pas fait en automne (en terre lourde par exemple), bêcher les emplacements libres en enfouissant de la matière organique et de l'engrais universel.

Le coup de cœur
<no product>
0,00 €

Appliquer du désherbant total dans les allées propres. Attention au racines souterraines des arbres proches ! Employer un désherbant spécifique au pied des rosiers et arbustes. Pour une méthode plus douce, désherbez manuellement...

Remettre en état les coffres et châssis, nettoyer les cloches en prévision des cultures hâtées et primeur.

Voir également les gestes au jardin d'ornement, au jardin gourmand, sur le balcon ou la terrasse et dans la maison

Prélever les branches en boutons de forsythias, cerisiers à fleurs, Chaenomeles, hamamélis, groseilliers à fleurs... que vous placerez en vase, à la lumière, pour hâter leur floraison et en profiter bien au chaud.