Pour assurer la longévité de votre nouveau souffleur, respectez quelques conseils d'utilisation. Qui plus est, assurez votre sécurité lors de son utilisation.

Respectez quelques consignes de sécurité lorsque vous utilisez le souffleur

Sécurité

Comme tous les appareils à moteur, l’utilisation d’un souffleur peut comporter des risques. Pour éviter tout accident et dégradation de la machine :
- Dégagez la zone à nettoyer de tout objet pouvant s’envoler.
- Portez une protection anti-bruits, des lunettes de protection, des gants, un pantalon et des manches longues pour éviter de recevoir des débris volants. Portez également un masque, surtout dans les endroits poussiéreux (risques respiratoires).
- Ne dirigez jamais le tube projetant l’air vers une personne ou un animal.
- Ne posez pas les mains sur le pot d’échappement (risques de brûlure).
- Pour les thermiques 2 temps, respectez bien le dosage du mélange huile/essence recommandé par la marque pour votre modèle.

NB : Si vous habitez en ville, veillez à respecter la réglementation sur le bruit, surtout s’il s’agit d’un souffleur thermique, plus bruyant que les électriques. Renseignez-vous auprès de votre mairie pour connaître les horaires d’utilisation de ce type d’outils.

Conseils d’utilisation

- Nettoyez la zone au fur et à mesure, sans attendre que toutes feuilles ne soient tombées. Cela évitera qu’elles ne se dispersent ou s’agglomèrent sur le sol.
- Rassemblez d’abord les feuilles et débris en tas avant de les aspirer.
- N’aspirez pas les déchets trop humides pour éviter le bourrage.
- Rassemblez les feuilles en tas avant de les aspirer
- N’utilisez pas l’aspirateur sur du gravier au risque d’endommager la turbine.
- Ne laissez pas le sac de remplissage des feuilles se surcharger, le souffleur deviendrait alors moins performant.
- Ajoutez les feuilles et débris broyés à votre compost… Une fois décomposés, ils formeront un excellent fertilisant pour vos plantes. Pensez à ajouter un activateur de compost pour faciliter la décomposition.