Mis en terre au printemps ou à l’automne, il va être temps de récolter vos bulbes d’oignons, soit pas encore matures pour une consommation immédiate, soit prêts à être conservés. La méthode de récolte est importante pour une future bonne conservation : ne pas les blesser, les laisser ressuyer au soleil, puis enfin les nettoyer et les trier avant le stockage !

Bien récolter les oignons

Les oignons peuvent être récoltés pour être consommés frais, notamment les oignons blancs qui ne se conservent pas. Le feuillage est alors encore bien vert et pourra d’ailleurs être consommé également. Ils seront ramassés au fur et à mesure des besoins.

Par contre pour les conserver, il faut attendre le bon moment, entre juillet et septembre, que le feuillage se chargera de vous indiquer : feuilles sèches, couchées au sol. Il est conseillé, pour une bonne conservation, de faire la récolte en période sèche. Plantez votre outil assez loin des bulbes pour ne pas les abîmer, puis une fois qu’ils sont sur le sol étalez-les et laissez-les ainsi quelques jours, ils vont pouvoir sécher au soleil. Vous pouvez également les installer dans des cagettes pour pouvoir rapidement les mettre à l’abri en cas de pluie. Ce ressuyage permet de les débarrasser de toute trace d’humidité qui pourrait les faire pourrir durant leur stockage.

Une fois ressuyés, vous pourrez frotter les bulbes entre vos mains (jamais avec de l’eau) pour enlever les traces de terre et vous pourrez couper leurs feuilles au couteau pour un stockage en cagettes. Si jamais vous préférez les stocker pendus en bottes, ne les nettoyez pas, les écailles extérieures les protègeront.

Pour finir, triez vos bulbes et ne gardez pour la conservation que les plus beaux et sains !