Trucs & astuces

1. Pour ce faire il est nécessaire de trier les semences des années précédentes pour savoir ce qu’il reste, ainsi que les graines récupérées sur nos plantations.

Une méthode efficace de classement consiste à les répartir par mois de semis ce qui facilite le choix au moment souhaité, mais cela peut aussi être fait par ordre alphabétique, ou par catégories, chacun trouvera sa propre logique !

 

2. Les sachets des graines achetées sont parfaits, par contre une fois ouverts il faut les refermer avec élastique, agrafe, ou pince pour qu’ils restent efficaces. En ce qui concerne les graines récoltées, diverses solutions s’offrent à vous : enveloppes (de préférence en papier blanchi), tubes de médicaments avec leur bouchon anti-humidité, mini bocaux, sachets plastiques avec un zip.

 

3. Pensez à bien étiqueter : nom de l’espèce et variété, année de récolte.

 

4. Le contenant mérite d’être hermétique, avec un couvercle, surtout si vos sachets ou petits contenants ne sont pas adaptés pour maintenir au sec. Les grandes boîtes en fer conviennent très bien, agencées avec des séparateurs en carton. Des feuilles de sauge officinale éloigneront les insectes indésirables.

 

5. L’endroit de stockage doit être frais, sec et sombre.

J'aime !