Fiche conseil

Les chats Persans, avec leur superbe robe à poils longs, leur santé délicate et leur paresse sont vraiment des chats à part ! Et qui dit chat à part, dit alimentation particulière, sur certains points tout au moins.

Nourrir un chaton Persan

Les chatons ont des besoins nutritionnels particuliers dûs à leur jeune âge et à la période de croissance. Sélectionnez donc des aliments spécialement conçus pour eux.
Vous le nourrirez plusieurs fois par jour, mais peu à la fois les premiers jours après son arrivée, pour diminuer en nombre de repas à 4 par jour, dont un juste avant le coucher. Vous passerez progressivement à 2 repas par jour entre 6 et 9 mois, un le matin et un le soir.

Nourrir un Persan adulte

Le chat doit avoir sa nourriture en libre-service, il peut faire une vingtaine de minis repas par jour, aussi bien le jour que la nuit, mais donnez lui en deux fois, selon le rythme qu’il avait plus jeune.
Préférez pour lui des croquettes et évitez les plus bas de gamme.

Du fait de son museau très court, choisissez lui des croquettes de petites taille.
Les chats Persans avalent énormément de poils en se léchant, certains aliments sont conçus pour les chats à poil longs et évitent les boules de poils.

Évitez de lui donner du lait ou des aliments en boîte qui peuvent provoquer des diarrhées.
Du fait de sa stature et de son manque d’activité physique, le chat Persan peut facilement avoir des petits problèmes de poids, surveillez bien sa ligne !
Il doit constamment avoir de l’eau claire, et ce chat très gourmet peut bouder l’eau, voire la nourriture, dans un récipient inox, préférez des gamelles en céramique.
Installez lui sa gamelle dans un endroit calme.

Selon leur âge et leur activité les chats adultes n’ont pas les mêmes besoins : un chat sénior qui ne bouge pas de son canapé se nourrira différemment d’un jeune adulte ou d’une femelle gestante.

J'aime !