Bien nourrir ses poules

L'alimentation des poules est importante pour avoir de beaux oeufs, des poules en bonne santé. Elle doit être variée : grains, herbes, fruits, insectes, et même déchets de cuisine... pour lui apporter tout ce dont elle a besoin, et qu'elle n'ait aucune carence lors de la ponte.

Besoins en nourriture

La nourriture des poules a une incidence importante sur leur santé. Les céréales et les graisses correspondent à 70% de leur ration quotidienne, les 30% restants sont composés de protéines pour assurer une bonne ponte.
La poule est omnivore, elle se nourrit d’insectes, d’herbe, de fruits et déchets verts (épluchures de cuisine, pâtes…). Pour compléter son alimentation, il existe des aliments – mélanges de céréales spécial poules (blé, maïs, orge…) ou des granulés qui évitent le tri et répondent à l’ensemble de ses besoins nutritionnels. Ces aliments sont notamment destinés aux poules qui vivent dans un enclos fermé, dans lequel la nourriture du sol est vite épuisée. Au contraire, les poules élevées en liberté se suffisent à elles-mêmes et trouvent presque toute leur nourriture dans la terre environnante.

Quelques aliments faisant partie des déchets verts sont à bannir du menu des poules, pour leur bonne santé :
- Les peaux d’oignons
- Les feuilles de poireaux
- Les pelures de bananes, d’agrumes et de kiwis
- Les restes trop salés ou épicés.

Une poule consomme entre 120 à 250 g d’aliment par jour (comprenant les éléments trouvés sur le parcours et les aliments complets distribués par l’éleveur). Nous vous conseillons de ne pas dépasser cette dose pour éviter les restes qui attirent les nuisibles et pour empêcher aussi la prolifération de bactéries.

Les vidéos des experts
L'alimentation des poules

Les poules ayant un grand appétit, la qualité de leur alimentation est extrêmement importante.
Pour avoir de bons œufs, la verdure ne suffit pas, les poules doivent aussi manger des grains.
Les poules sont les plus heureuses au milieu de l’herbe, pourtant rare sont ceux qui peuvent leur fournir pâtures et près. La plupart du temps, l’espace qui leur est alloué est réduit et il faut être aux petits soins pour elles.
L’espace qui leur convient le mieux est le parcours herbacé, le top pour poules. Comptez au moins 20m² par poules, où elles grattent, cherchent des larves et mangent de l’herbe, leur repas favori. L’idéal est d’avoir plusieurs parcours les uns à côté des autres pour effectuer une rotation, comme au potager, et éviter la saturation du sol en fiente.
Dans un enclos de taille plus réduite, l’herbe est très vite consommée et la terre se retrouve à nue, apportez alors quotidiennement aux poules de grandes quantités d’herbe, comme les mauvaises herbes du jardins par exemple.
La poule est une mangeuse de graines, donnez-lui une bonne poignée de céréales par poule et par jour. Il existe une gamme variée d’aliments qui prennent en compte l’âge de la poule, ses besoins car une poule pondeuse n’a pas les mêmes besoins qu’un poulet de chair. Ainsi, il existe des aliments pour poussin, pour jeunes poules. On donne aux poules du maïs concassé (pour faire grossir), des céréales plus ou moins concassés, un mélange de graines avec du sable et des coquillages broyés, un mélange de blé, maïs, orge et vitamines pour apporter un bon équilibre alimentaire.
Utilisez de préférence un nourrisseur et ne jetez pas les graines à même le sol, sinon souris et mulots viendront le manger. Apportez un fond de gravier et de sable à l’alimentation, nécessaire aux poules pour faciliter le travail du gésier et participer au broyage des graines. Elles en trouvent une grande partie dans le sol mais il est bon d’en rajouter dans les portions de graines.
Pour faire la coquille des œufs, les poules ont besoin de calcium. Les aliments du commerce en contiennent mais on peut aussi utiliser les coquilles des crustacées, les moules de l’été et les huitres de Noël par exemple. Il suffit de les passer dans le feu de cheminées. Une fois bien calcinées, cassez les en petits morceaux avec un marteau et ajoutez-les à la ration de graines quotidienne. On peut aussi utiliser les coquilles d’œufs mais attention : faites-les sécher longtemps au soleil avant de les intégrer à la ration quotidienne sinon les poules prendront goût à leurs coquilles et finiront par manger leurs propres œufs.
Les poules ont également besoin d’une eau claire tous les jours.

Nos aliments pour poules

Aliment Format Atouts
Aliment Complet pour poules pondeuses 8 kg Aliment complet pour poules pondeuses 8kg Assure la nutrition nécessaire à la poule pondeuse
Permet d'avoir des œufs de qualité
Coquilles d'huître : pour la qualité de l'œuf.
Aliment complet croissance pour jeunes poules Aliment complet croissance pour jeunes poules 4kg et 8 kg Nutriments pour une croissance harmonieuse
Croissance musculaire et développement du squelette favorisés
Aliment Complet pour Poussin 8 kg Aliment Complet pour Poussin 8 kg Présenté en miettes, pour ingestion facile par les poussins. Forte teneur en protéines (soja, tournesol) et apport énergétique des céréales (maïs, orge)
Graines de lin : favorisent l'emplumement.
Aliment complet pour poules d'ornement Aliment complet pour poules d'ornement 4kg et 8 kg Répond à une double attente : ponte de qualité et plumage sain et éclatant
Émietté de céréales et de coquilles pour poules 8kg Émietté de céréales et de coquilles pour poules 8kg Aliment complémentaire
Riche en énergie et en calcium
Facilite la digestion
Coquilles d'huîtres : meilleur broyage des aliments dans le gésier

Tous nos aliments pour poules de la marque Plume et Compagnie sont fabriqués en France et sont utilisables en agriculture biologique.

Lorsque vous nourrissez vos poules, quelques règles sont à connaître :
- Elles doivent pouvoir manger en même temps pour éviter la cohue et les bagarres. Notez qu’une poule a besoin d’un espace de 12-15 cm sur une mangeoire.
- La nourriture doit toujours être propre et sèche.
- Il est important de disperser de la nourriture partout car elles adorent picorer et cela les empêche de s’ennuyer.
- Comme elles n’ont pas de dents, pensez à disperser des petits cailloux ou du gravier sur leur parcours s’il n’y en a pas déjà. Elles vont l’ingérer et c’est ce qui leur permettra de broyer leur nourriture.
- Les poules pondeuses ont aussi besoin d’ingérer des tout petits cailloux, ou des coquilles d’huître par exemple broyées, indispensables pour qu’elles fabriquent la coquille des œufs. Vous pouvez aussi leur apporter un complément minéral (mélange d’écailles marines) riche en calcium, pour favoriser la constitution de la coquille de l’œuf et prévenir les carences (Ex : le miniblocapic, à base de coquilles de mer).
- Laissez la nourriture à disposition dans la journée, mais une fois les poules rentrées pour la nuit, fermez hermétiquement les mangeoires pour éviter d’attirer des nuisibles (rats et souris notamment).
- Distribuez toujours la nourriture à heure fixe : la poule est une routinière, elle est réglée comme une horloge !

Pour avoir de beaux oeufs, nourrissez bien vos poules

A savoir : Produire un œuf chaque jour demande beaucoup de ressources. De plus, les poules passent par de nombreuses périodes de stress physiologique tels que la mue, le picage, la croissance, l’hiver… Il faut donc leur apporter des compléments alimentaires pour les aider à traverser ces différentes phases dans des conditions optimales (Voir la fiche Bien soigner ses poules).

Pour nourrir vos poules, versez leurs graines dans une mangeoire ou un nourrisseur. Pour faire le bon choix parmi les nombreux modèles proposés, suivez notre guide d'achat sur les mangeoires et nourrisseurs pour poules.

Besoins en eau

Les poules boivent beaucoup, jusqu’à 1 L par jour. Il est donc essentiel qu’elles aient de l’eau propre à disposition et à volonté toute la journée. Changez l’eau tous les jours. Si vous devez vous absenter plusieurs jours, privilégiez un abreuvoir de grande capacité !

Pour vous aider, référez-vous à notre guide d'achat sur les abreuvoirs pour poules.