Les légumes-fruits, fleurs (artichauts, choux-fleurs, brocolis) et racines (fenouils, carottes, radis noir, tubercules... ont besoin de potasse, à apporter en automne et en hiver. La potasse accroît la résistance des végétaux face au froid et aux parasites, mais elle les aide aussi à se développer, à avoir du goût et de la couleur. C’est la vinasse de betterave qui est généralement utilisée.

 

Les légumes-fruits (aubergine, tomate, poivron, cucurbitacées) ont besoin de phosphore, pour favoriser la floraison et l’enracinement, à apporter en automne et en hiver. Pour cela, un apport d’engrais organique quelques semaines après la plantation viendra compléter l’amendement du sol réalisé avec du compost, du fumier bien décomposé ou autre. Pour une fertilisation naturelle, utilisez engrais verts (seigle, luzerne, moutarde, avoine, …), purin de consoude, poudre d’os, guano.

 

Les légumes feuilles (salades, choux, poireaux, endives, oseille, …) ont eux besoin d’azote, à apporter au printemps, qui favorise le développement du feuillage et des tiges. Attention aux excès cela dit, l’azote est nocif quand trop dosé. Le purin d’ortie est un super engrais, ainsi qu’un répulsif efficace, mais vous pouvez aussi utiliser le sang desséché, la corne broyée ou le guano.

 

Ces apports d’engrais ne dispensent pas d’un amendement régulier du sol de votre potager !