Les bégonias, de la vivace de quelques centimètres à l’arbuste de 3m de haut, sont bien connus pour leurs floraisons colorées et leurs feuillages. Cultivés en pot en intérieur, en jardinière sur le balcon, les bégonias se retrouvent aussi en jardin dans les massifs. Ils apprécient le soleil ou la mi-ombre ainsi qu’un sol léger et bien drainé. Facile à vivre, cette plante demande peu d’entretien mais un arrosage régulier.

begonia

En façade ou au jardin

Les bégonias sont utilisés comme plantes d’intérieur dans des potées. Ils font également de beaux sujets de jardins sous des climats sans gel. Ils sont surtout la providence des façades fleuries dans des suspensions. Pour un effet luxuriant, associez les bégonias avec des cannas, des lantanas, des hedychiums aux fleurs exotiques et avec des feuillages verts qui accentuent l’effet recherché. Adaptez les utilisations en fonction des différents ports du bégonia. Certaines espèces sont plutôt retombantes et donc parfaites en suspensions tandis que d’autres ont un port dressé qui conviendrait mieux en massif ou en pot.

De la couleur au jardin et dans vos intérieurs

Les bégonias sont d’intérêts pour la couleur et la texture de leur feuillage très particulier, pour leur floraison aux couleurs variés, et parfois, pour le mariage des deux ! Les espèces sont si nombreuses qu’un classement a été établi :
- Bégonias à tiges bambusiformes : ports dressées, souche fibreuse et fleurs voyantes.
- Bégonias buissonnants d’été: notamment les Begonia semperflorens, semblables aux bambusiformes mais davantage ramifiés.
- Bégonias Socotrana et hybrides : floraison abondante et colorée, tiges molles et basses.
- Bégonias rhizomateux : groupe vaste et varié, les feuilles naissent de rhizomes noueux rampants.
- Bégonias Rex : feuillages possédant des panachures, n’aiment pas le plein air.
- Bégonias tubéreux : représenté par les hybrides Tuberhybrida, périclitent en hiver, grandes fleurs voyantes en été.
La plupart des espèces possèdent un feuillage persistant et asymétrique. Celui-ci est souvent fragile et à l’aspect cireux.
Au niveau de la floraison, on trouve aussi bien des fleurs simples que doubles. Pour les coloris, on passe du blanc au rouge, en passant par le jaune. Les seules nuances absentes de la gamme sont le bleu et le mauve. Pour compenser les floraisons très doubles, n’hésitez pas à associer un feuillage décoratif à votre bégonia.

En bonne place

Placez-les bégonias dans des zones ensoleillées ou mi-ombragées sans toutefois les exposer au plein soleil. Ils aiment les substrats légers et riches en humus. Choisissez un bon terreau pour que vos bégonias puissent s’épanouir. Une fois les fleurs fanées, retirez-les au fur et à mesure pour en induire de nouvelles et redonner de la vigueur à vos plantes.

Une variété en détails : Begonia ‘Bonfire‘

Cette variété aux fleurs allongées et élégantes fleurit de juin jusqu’aux gelées. La floraison rouge orangé sublime votre jardin. Elle ne supporte pas bien le froid et vit sur les réserves de ses racines tubérisées. Il suffit de la rentrer en période hivernale. Mettez-la à la cave dès l’automne, et remettez-la en terre en avril, au retour des beaux jours et de la chaleur. Pour une potée pleine de peps vous pouvez l’associer avec des piments verts. Le bégonia ‘Bonfire’ a besoin de lumière et d’arrosages réguliers mais sans excès. Comme pour tous les Bégonias tubéreux, plantez-le en remplissant votre contenant de terreau. Laissez dépasser l’extrémité des bourgeons et maintenez le substrat légèrement humide. Placez-les dans une véranda ou à l’intérieur. Ils atteindront jusqu’à 60cm de hauteur à maturité.

Un peu d’entretien

Acidifiez légèrement votre terre pour que les bégonias se développent au mieux. Pour cela, il suffit d’ajouter de la tourbe ou du terreau de feuilles. En période de végétation, essayez d’apporter de l’engrais toutes les semaines. Si vous souhaitez une floraison plus précoce, hâtez la floraison en cultivant les tubercules dès mars dans des caissettes au chaud. Les jeunes plants de bégonias buissonnants doivent être pincés pour qu’ils gardent un port compact. Les bégonias tubéreux demandent un traitement particulier : forcez les tubercules à 18°C dans de la mousse ou des sphaignes de fin avril à fin mai. Placez-les en serres froides bien ventilées pendant la période estivale jusqu’à ce que les plants périclitent. Arrachez les tubercules au milieu de l’automne et conservez-les au sec. La multiplication se fait par bouturage de feuilles ou de tiges, par division des rhizomes ou encore par semis.

Des ennemis ?

Les bégonias redoutent deux ennemis en particuliers. Les gastéropodes, notamment les limaces, sont friands des bégonias rhizomateux. Les maladies cryptogamiques sont également à craindre : le botrytis et l’oïdium sont à surveiller surtout en période de forte humidité où ils se développent plus facilement. Le botrytis provoque le jaunissement, la sécheresse et la chute des feuilles. Utilisez une décoction de prêle pour en venir à bout par des moyens naturels. Si cela ne fonctionne pas, vous pouvez toujours utiliser un fongicide. L’oïdium se caractérise par la présence d’un duvet blanc sur la face inférieure des feuilles. Une décoction d’ail ou du purin de prêle y viendront naturellement à bout. Dès que vous voyez la maladie apparaître, n’hésitez pas à brûler les parties atteintes !

Un peu de botanique et quelques anecdotes

Le bégonia appartient à la famille des Bégoniacées et est originaire des régions humides tropicales et subtropicales. Le genre Begonia compte plus de 1500 espèces connues.
Le saviez-vous ? Les fleurs de bégonia sont comestibles ! On peut même en faire de la confiture.

CARACTÉRISTIQUES

Hauteur à maturité : 0,15 m
Largeur à maturité : 0,2-0,2 m
Température minimale : 10 °C
Rusticité : non rustique
Composition du sol : normal
Humidité du sol : normal
Exposition : mi-ombre
Utilisation en jardin : bordure, sous-bois, bac
Utilisation pour la maison : terrasse, balcon, veranda, intérieur
Couleur feuille : vert
Feuillage : persistant
Couleur des fleurs : blanc, rose ou rouge
Période de floraison : été
Période de plantation : de mars à début juin
Utilisation : jardin
Densité de plantation : 12 m2