Dossier

Il est temps de préparer l'été dès que les fleurs bulbeuses et bisannuelles s'essoufflent dans les bacs et jardinières. L'immense choix des contenants et la palette variée des plantes adaptées à la culture hors sol permettent tous les délires, encouragent la créativité de tout un chacun … Laissez-vous aller à la découverte de plantes nouvelles et gratifiantes...

De nouvelles perspectives

La mode des potées fleuries, des jardinières exubérantes et des suspensions fait rage. L'envie d'obtenir des décors différents et colorés est fort légitime et nous vous proposons un choix étendu de variétés adaptées à ces usages. Les sempiternels pélargoniums des balcons doivent dorénavant composer avec les "surfinias", ces pétunias géants et voraces, les verveines ou encore les Bidens aux myriades d'étoiles dorées et le Scaevola retombant, d'un bleu profond.

Scène fleurie à suspendre : Orange et violet

Voici mes conseils pour des décors réussis :

- Ne négligez pas l'intérêt des plantes à feuillage comme les géraniums à feuillage coloré ou le Plectranthus panaché. Ils rehausseront le mélange des fleurs.
- Associez à vos plantes saisonnières des vivaces telles que les heuchères à feuillage pourpre, le bergénia à feuilles coriaces, les coréopsis jaunes infatigables, les Diascia en nuages roses ou le saxifrage sarmenteux aux rosettes pendantes.
- Pensez aux plantes parfumées afin de titiller l'odorat de toute la famille. L'héliotrope avec ses senteurs de pain d'épice, les pélargoniums aux divers feuillages parfumés (à découvrir absolument) et, qui plus est, répulsifs contre les moustiques ou encore le basilic pourpre.
- Une simple jardinière ou une grande potée permettent de cultiver, parmi des fleurs, un pied de tomate naine, de basilic, de persil ou d'estragon.
- Sur le rebord de la fenêtre de la cuisine, près de la terrasse ou du barbecue, voilà une idée originale et gourmande de concevoir un décor conçu également pour les papilles.
Vous ferez appel également à toutes les condimentaires décoratives que sont le persil frisé, les thyms panachés, l'origan doré mais userez avec parcimonie des menthes par trop envahissantes. Isolez-les dans des pots individuels !
- Certaines plantes d'appartement peuvent fort bien séjourner tout l'été dehors. Tel est le cas des impatiences de Nouvelle-Guinée, du cuphéa, des misères, de l'Hyppoestes aux feuilles mouchetées de rose, de la pervenche de Madagascar, voire des Kalanchoés et bien sûr des curieux Chlorophytum à feuillage ligné de blanc ou encore l'exotique papyrus avide de fraîcheur.
- Mariez ces exotiques sans a priori avec les plantes annuelles et autres semi-rustiques colorées afin d'obtenir des compositions personnalisées.
- A l'ombre, vous préférerez installer les impatiences de tout acabit, les lobelias graciles et les bégonias tubéreux chouchous de nos grands-mères.

Scène de potées estivales : Camaïeu d'orange

Partir du bon pied

Évitez les erreurs classiques qui consistent à ne pas renouveler chaque année toute la terre des potées et jardinières. Veillez à obtenir un drainage parfait grâce à un lit de gravillons ou de tessons empêchant l'obstruction du trou obligatoire situé au fond du contenant.
Ajoutez au mélange terreux choisi un engrais à libération lente type "Osmocote". Remplissez correctement ces mêmes contenants en prévoyant le tassement ultérieur et mettez en place sans plus attendre un arrosage automatique au goutte-à-goutte.
Enfin, un lit de petits galets ou de fine écorce de pin préviendra l'assèchement du compost et l'apparition des mauvaises herbes.
Il ne vous restera plus qu'à arroser manuellement le temps que les plants s'enracinent bien, apporter tous les dix jours un engrais liquide complémentaire et supprimer les fleurs fanées afin d'encourager la remontée de la floraison.

Haut les couleurs et les cœurs !!!

J'aime !