Fiche conseil

Les arbres d'ornement constituent l'ossature du jardin et devront nécessairement s'harmoniser entre eux et avec ceux du paysage environnant. Si beaucoup d'arbres atteignent de grandes dimensions, il en existe de faible développement et cela permet de trouver des arbres pour tous les types de jardins, grands ou petits. La plupart ne demandent que peu d'entretien : une fois plantés, les arbres et arbustes d'ornement se développeront plus ou moins vite en fonction de la qualité du sol et de l'eau dont ils disposent.

Quand planter vos arbres et arbustes d'ornement ?

Vous pouvez mettre en terre les arbres et arbustes tout au long de l'année, hormis pendant les périodes de gel. La meilleure époque de plantation est en octobre-novembre ou en mars-avril.
Planté en automne, l'arbre ou l'arbuste a bien le temps de s'enraciner et comme dit le dicton "A la Sainte-Catherine, tout bois prend racine". De plus, durant cette période de l'année, les arbres et arbustes vous sont proposés en racines nues, ils sont alors moins cher (plus léger pour le transport), et ont un meilleur taux de reprise.
Pour les essences sensibles au froid, les arbustes à floraison estivale, dans les régions à hiver rigoureux, préférez le printemps pour planter.

Planter un arbre

Comment planter vos arbres et arbustes d'ornement ?

- Décaissez sur 1 m3 pour remplir ensuite avec de la terre
végétale. Un amendement de terreau et une fumure (corne broyée) sont
souvent à conseiller.

 Enfoncez les tuteurs bien à la verticale, jusqu’à ce qu’il en reste env. 150 cm de hauteur - Crédit photo Colour your life

- Plantez le tuteur à au moins 60 cm de profondeur. Il sera attaché au tronc avec un lien réglable.

- Plantez en présentant le collet de l'arbre juste au niveau du sol puis tasser la terre.

- Créez une cuvette au bord de l'arbre et arrosez abondamment.

REMARQUE : Les arbres en motte et les conifères seront haubanés.

Sortez la motte du conteneur et placez-la, bien à la verticale dans le trou de plantation - Crédit photo Colour your life

Critères de choix d'un arbre et arbuste d'ornement

1 - Son développement :

- grand (marronnier, platane, peuplier...) ou petit (aubépine, saule, prunus,...)
- rapide (tulipier, paulownia, tilleul,...) ou lent (chêne, hêtre,...)

Entourez l’arbre avec le lien puis entourez les tuteurs - Crédit photo Colour your life

2 - Son port :

- forme pyramidale : nombreux conifères, magnolia à grandes fleurs, liquidambar,...
- forme fastigiée : les peupliers, les cyprès, le charme fastigié,...
- forme ronde : les marronniers, la plupart des érables, le cédrèle (ou Acajou de Chine), les tilleuls, les sorbiers..
- forme étalée : l'albizia, le cèdre du Liban,...
- forme pleureuse : saule pleureur, hêtre pleureur, sophora pleureur

Tulipier de Virginie au feuillage doré

3 - Son feuillage :

- caduc ou persistant. Pensez aux belles couleurs automnales des feuillages caducs (particulièrement chez les érables, les hêtres, les liquidambars, les charmes, les tulipiers,...).
- vert ou coloré (hêtre pourpre, orme doré,...)

4 - Sa floraison :

L'époque, la couleur et l'odeur des fleurs, voire des fruits ne sont pas à négliger.

Entretien des arbres et arbustes d'ornement

- Arrosez régulièrement après la plantation.
- Les grands arbres ont besoin d'être taillés de temps à autre. Faites appel à un élagueur pratiquant la taille douce ou raisonnée afin d'éviter d'avoir un arbre massacré. L'élagage permet de supprimer des branches gênantes ou inesthétiques et de renforcer l'arbre.
- Si des lichens ou de la mousse s'installent, brossez régulièrement le tronc des arbres afin d'éviter l'installation de champignons.
- Traitez si besoin contre les parasites.