image à venir
Type de maladie
Champignons
Périodes d'attaque
Printemps
Été
Parties touchées
Feuilles
Fruits
Tiges
Description

Se caractérisent par l’apparition en hiver de taches brunes avec petits points noirs sur les feuilles, et des grains noirs violacés (qui est due à plusieurs sortes de champignons).

Évolution

La maladie peut atteindre les fruits qui finissent par pourrir.

Sur la vigne, les grains des grappes sont noir violacé

Terrain favorisant

Cette maladie se développe sur les arbres et arbustes d'ornement ( platane, érable, bouleau, tilleuls, noyers) et sur les arbres fruitiers (fraisier, cassissier, groseillier, haricot, pois). Veillez à sélectionner des variétés résistantes. La maladie se propage dans des milieux humides et très fertiles.

Lutte curative

Des moyens efficaces pour combattre la maladie ou le nuisible qui ronge votre plante.

Conseils de traitement

Même traitement que pour les tâches brunes foliaires. Il est nécessaire de traiter dès l'automne en brulant les feuilles mortes pour éviter la propagation. Quand les branches et les fruits sont atteints, incinérez-les.

Traitement écojardinage

Traitez dès l'automne en brulant les feuilles mortes pour éviter la propagation. Quand les branches et les fruits sont atteints, incinérez-les.

Utilisez un fongicide à base de sulfate de cuivre. Pulvérisez une solution de purin de consoude et/ou une solution à base d'infusion d'ortie ou de décoction d'ail pour une lutte respectueuse de l'environnement.

Traitement chimique

Dès l'apparition des premières tâches, Vous pouvez utiliser un fongicide. Dans le cas de l'anthracnose du groseillier, pulvérisez sur le revers des feuilles un fongicide anti-anthracnose.

Lutte préventive

Des moyens efficaces pour prévenir toute nouvelle attaque de la maladie ou des nuisibles qui se sont déjà attaqué à vos plantes ou qui risquent de recommencer.

Méthodes douces

La référence en termes de prévention des maladies fongiques est la bouillie bordelaise à base de sels de cuivre, le cuivre prévenant les tâches brunes. Il respecte la faune auxiliaire et résiste aux effets de l'eau mais il faut limiter son utilisation lors de températures trop élevées. Autres solutions respectueuses : décoctions d’ail, purin de consoude, ou solution à base d’infusion d’ortie.
Pour une meilleure protection de l'écorce des arbres fruitiers et de la vigne, badigeonnez le tronc avec du lait de chaux.

J'aime !