Annuelles et bisannuelles (pensées...)

Quel jardin n'a pas son massif de fleurs ? Avec les vivaces et les bulbes, les fleurs annuelles et bisannuelles se parent des plus belles couleurs le temps d'une saison ou plus. On les sème, on les plante... et l'espace d'un été, elles resplendissent dans tout le jardin car elles s'adaptent à toutes les situations, à l'ombre ou au soleil selon les espèces.

Les plantes annuelles ont un cycle de végétation d'une année : elles se développent, fleurissent et meurent la même année.
Les plantes bisannuelles se caractérisent par un cycle de végétation qui s'étale sur deux années : semées au printemps ou en été, elles donnent des feuilles la première année et ne fleurissent qu'au printemps ou l'été suivant après avoir passé l'hiver en pleine terre.

Semis ou mini-mottes ?

Le semis de plantes annuelles est relativement facile :

Les vidéos des experts
Semer des fleurs de saison

Il existe aussi un nouveau conditionnement de plantes : les mini-mottes.
Ces jeunes plants issus de semis ont la taille d'un pouce et leur système racinaire à déjà bien commencé à se développer. Elles sont livrées au stade idéal pour être plantées en jardinières, pots, vasques et suspensions.

Astuce : Vous pouvez les repiquer dans des godets pour leur permettre de s'étoffer avant d'être plantées en massifs.

Quand planter vos annuelles et bisannuelles ?

Les dates plus ou moins précises de semis préconisées pour chaque espèce doivent être respectées.
Les annuelles se sèment au printemps, les bisannuelles au printemps ou à la fin de l'été.

Comment planter vos annuelles et bisannuelles ?

Plantation des annuelles et bisannuelles

- Certaines annuelles, peu rustiques, ont d'abord besoin d'être semées en pépinière ou sous châssis puis seront repiquées plus tard en pleine terre.
- D'autres , comme les capucines, les soucis, la belle-de-jour (Convolvulus), les cosmos, les pavots, les godetias,... pourront être semées directement en pleine terre.
- Il en est de même pour les bisannuelles, mais le semis, en général en pépinière, se fait aussi en été. Certaines pourront être protégées l'hiver avec de la paille.

Choix des variétés d'annuelles et bisannuelles

Il serait trop long de toutes les citer. Nous n'en avons retenu que nos préférées. o Bisannuelles : myosotis, pâquerette, pensée, violette cornue, primevère, œillet de poète o Annuelles : capucine, bidens, cosmos, dahlia, pélargonium, lobélia, sauge, impatiens, verveine, œillet d'Inde, muflier, cléome, coquelicot, lavatère, zinnia, souci,...

Entretien des annuelles et bisannuelles

L'entretien est très réduit :
- L'arrosage est indispensable, surtout après la plantation.
- Il faut parfois éclaircir les plants semés trop denses
- Méfiez-vous des pucerons et traiter si besoin.

Remarque : Pour réduire encore cet entretien, la nature nous aide : de nombreuses annuelles se ressèment toutes seules dans le jardin.

Annuelles et bisannuelles : conseils de paysagiste

L'emploi des annuelles et bisannuelles est très divers, on les utilise surtout pour la composition de massifs. Il faut aussi penser à elles pour combler des trous dans les massifs, s'il y en a.
Elles peuvent aussi s'employer dans des potées ou des jardinières. Elles fleurissent très bien les balcons et terrasses.