Dans un contenant suffisamment grand, installez une essence ligneuse choisie avec soin afin de structurer l'espace sur une terrasse, orner un patio ou bien au jardin ou bien d'encadrer une perspective, une entrée, une vue remarquable.

7 petits arbres à planter en bac

Les conditions de la réussite

Avant de passer au choix judicieux des plantes, il est important de leur prévoir un accueil adapté. Le contenant à envisager doit être suffisamment grand pour garantir une bonne croissance au fil des ans. Ainsi, prévoyez au moins un volume de terre de 80 cm au cube.
Si l'endroit dévolu est très ensoleillé, préférez les matières naturelles, poteries non gélives, caisse en bois, aux plastiques peu épais et/ou de couleur sombre emmagasinant la chaleur et provoquant ainsi une déshydratation rapide. Évitez également dans ce cas les contenants en métal ou bien doublez leur face intérieure d'une feuille de polystyrène. Anticipez également les méfaits de la réverbération du soleil.

Prévoyez dans tous les cas des trous d'évacuation de l'eau, au fond, assurant ainsi un bon drainage. En hiver et sur une surface plane, n'oubliez d'ailleurs pas de rehausser ces contenants. Éventuellement, adoptez ces nouveaux contenants modernes avec éclairage incorporé pour un effet contemporain ou ceux à réserve d'eau incorporée. Dans ce dernier cas, attention aux excès en période pluvieuse.

Employez un substrat tout à la fois riche et souple. N'oubliez pas d'épandre au fond des contenants une couche de gravillons, de tessons ou de pouzzolane afin de privilégier un drainage optimum. Adaptez le substrat aux exigences des essences choisies, qu’elles soient acidophiles (terre de bruyère) ou calcicoles.

Photinia 'Red robin'

Pour un effet plus décoratif, pensez à ménager un paillis décoratif au pied des plantes ou bien installez un végétal couvre-sol décoratif qui pourra même retomber élégamment le long des parois: lierre panaché, lysimaque nummulaire dorée pour l'ombre ou bien Delosperma, gléchoma panaché ou encore carex échevelé.

7 grands arbustes pour bac

Photinia x fraseri 'Red Robin'

Cette essence de plein soleil s'avère rustique sauf en altitude (rusticité -10°). Elle propose une ramure compacte et surtout un beau feuillage persistant, vert et coriace, attrayant même en hiver. C'est surtout au printemps qu'il se remarque par ses jeunes pousses d'un rouge brun qui flashent dans le paysage. Cette teinte chaude persiste un peu toute la belle saison à l'occasion de repousses sporadiques. Au printemps, de gros bouquets de fleurs blanches couronnent les pousses robustes. Comptez une hauteur de 3 m maximum et un encombrement de 1,50 m. Cependant vous pourrez le tailler à volonté, juste après la floraison.

Le saule crevette

Saule crevette

Pour un effet de petit arbre sur tige, adoptez ce saule original, greffé sur un petit tronc. Il formera ainsi une boule compacte au petit feuillage, vert grisâtre, éclairé surtout au printemps d'une large panachure rose et crème, devenant progressivement crème. Écourtez les tiges d'un quart pour reformer une boule avant le repousse printanière. Le show n'en sera que plus coloré. Choisissez un substrat nutritif, éventuellement un peu argileux, retenant la fraîcheur. Placez-le de préférence en ombre légère; évitez-lui, du moins, le soleil vif de mi-journée. Hauteur 1,50 m.

Heptacodium

Heptacodium miconoides

Ce petit arbre peu commun est très rustique et fort séduisant par ses multiples attraits. Sa frondaison est certes caduque, mais elle se colore joliment de tons chauds en automne. Avec l'âge, son tronc devient décoratif, pelant en lambeaux. Sa floraison terminale, blanche, est mellifère et très parfumée, évoquant le jasmin et diffusant au loin. Son effet se poursuit en automne par l'attrait de ses calices rougeâtres. Plantez cet arbuste vigoureux originaire de Chine en grand bac, en sol souple et humifère et en situation bien dégagée. Comptez 3,50 m en bac pour 2 m d'envergure. Taille éventuelle en fin d'hiver.

Mahonia media 'Charity'

Mahonia 'Charity'

Si vous recherchez une plante rustique, mais au look exotique, optez pour cette belle persistante asiatique aux charmes évidents. Ce mahonia forme des tiges dressées, puissantes, garnies de grandes feuilles vertes et coriaces, composées de folioles découpées et piquantes. En tête se développe une couronne de feuilles, écrin idéal pour une floraison hivernale spectaculaire, une explosion d'épis denses de clochettes jaunes, au parfum de muguet. Installez-le dans un substrat souple et humifère, riche et bien drainé. Il supporte bien le soleil comme la mi-ombre. Évitez-lui simplement les courants d'air. Comptez 2,50 m de hauteur. Taillez si besoin juste après la floraison. Écarter son feuillage piquant des passages fréquents.

Troène du Texas

Bel arbuste robuste et vigoureux, le Ligustrum texanum propose un feuillage dense et des grandes feuilles persistantes, d'un vert foncé et lustré. Sa floraison printanière, en épis blancs, s'avère très parfumée. Très accommodant comme tous les troènes, vous le planterez en terre substantielle, enrichie de terreau et bien drainée. Installez-le au soleil ou à mi-ombre et n'hésitez pas à le tailler, juste après le floraison. Comptez 3,50 m en bac maxi et 2 m. d'envergure. Rusticité -15°.

Filaire à feuilles étroites

Filaire à feuilles étroites

Bel arbuste oublié, Phyllirea angustifolia prend des allures de faux olivier et sera apprécié pour ses feuilles étroites, persistantes, vert sombre. En fin de printemps il vous gratifiera d'une floraison discrète, blanche, mais très parfumée. Il se taille à volonté, plutôt en été. Installez-le en grand bac et substrat bien drainé, humifère, mais pas trop riche. Comptez 2,50 m en hauteur et 1,80 m d'encombrement. Rusticité -15°.

Thuya d'ornement 'Emeraude'

Thuya d'ornement 'Emeraude'

Parmi les conifères, cette variété se distingue par son superbe feuillage d'un vert constant, vif et brillant en toutes saisons. Son port colonnaire, régulier, augure un faible encombrement. Il s'avère particulièrement résistant en milieu urbain, au vent et au soleil comme à la mi-ombre. Taille légère possible en juin-juillet. Comptez jusqu'à 3 m de haut en bac et une largeur de 0,80 m maximum. Plantez-le en terre humifère. Rusticité -30°.

Philippe Ferret