Vous avez envie d'un beau jardin tout de suite, sans attendre que les plantes fleurissent, que le gazon pousse, que les arbustes grandissent ? C'est possible ! Suivez les 6 astuces de Philippe Ferret, notre expert jardin.

1- Employez le gazon au rouleau

C'est la solution idéale pour verdir un nouveau jardin au sol bien préparé. Commandez-le à l'avance et préparez en attendant le sol, amendé d'un peu de terreau ou compost et engrais organique, ceci incorporé dans les 10 cm en surface. Nivelez et tassez. Arrosez la veille de la pose. A réception, n'attendez pas et déroulez-posez tout comme pour une moquette. Installez les lais en quinconce puis tassez pour bien faire adhérer les racines. Arrosez copieusement jusqu'à constater la repousse du tapis vert et ne tondez pas trop ras la première fois. Ensuite, entretenez comme un gazon ordinaire: tontes, arrosages et apport d'engrais.

2- Misez sur les plantes saisonnières

Elles n'ont pas leur pareil pour composer des massifs destinés à marquer chaque saison: annuelles pour l'été et l'automne, bisannuelles pour le printemps. Les plantes semi-rustiques offrent aussi une alternative efficace pour l'été avec les lantanas, daturas (brugmansias), lauriers-roses, les dipladénias… Associez-les à des "bulbeuses" à croissance rapide telles que dahlias nains, acidanthera, glaïeuls ou bégonias à planter jusqu'à mi-juin.

Optez pour une clématite à croissance rapide pour habiller votre mur

3- Installez des plantes déjà fleuries

Succombez aux achats d'impulsion avec l'offre très large des plantes proposées en container, déjà fleuries, qu'il s'agisse de vivaces ou d'arbustes. Effet immédiat assuré ! Mais assurez-vous de bien humidifier la motte auparavant, de planter sans attendre et suivre les arrosages. Choisissez les plantes à peine fleuries pour un effet plus durable. Attention, parfois, ces plantes sont choisies pour leur port compact, voire nain, et ne grandiront, de fait, pas beaucoup.

4- Optez pour les plantes à croissance rapide

Vous en trouverez surtout parmi les arbustes vigoureux tels que sureaux, troènes, élaéagnus, escallonias ou encore les abélias… Attention car, revers de la médaille, dans un espace trop petit il vous faudra prévoir des tailles adaptées et répétées afin de contenir leur vigueur ultérieure. Ne succombez que sciemment à l'attrait des plantes de haies telles que cyprès de Leyland demandant deux tailles par an afin de le maintenir à deux mètres de hauteur.
Parmi les grimpantes, il en est de même pour les plus vigoureuses comme les clématites armandii et montana, la renouée du Turkestan ou encore l'akebia. Installez-les sur des supports aux dimensions proportionnelles.

Rapide à poser, effet immédiat assuré !

5- Érigez des structures pour habiller le jardin

Vite installées, elles apportent de suite du relief, de l'attrait à tout terrain plat. Envisagez de simples arches à fleurir, une pergola ou bien un petit kiosque. Au besoin, peignez ces structures d'une couleur tranchée ou blanche afin de magnifier leur présence et plantez en harmonie les plantes alentour. Cloisonnez le jardin en "chambres de verdure" grâce à des claustras, claires-voies ou clôtures sur lesquelles adosser vos massifs.

6- Misez sur les "prairies fleuries"

Elles permettent à peu de frais de profiter de fleurs à foison en l'espace de quelques semaines seulement. Ces mélanges dosés de fleurs annuelles se sèment directement sur sol préalablement préparé. Il suffit ensuite d'arroser régulièrement afin d'assurer une bonne et rapide germination puis de laisser pousser et fleurir sans trop de soins. En revanche une refloraison l'année suivante au même emplacement est souvent aléatoire, voire décevante. Recommencez alors l'opération pour un effet tout aussi gratifiant.

Philippe Ferret