Égayez la façade de votre maison, éblouissez vos visiteurs. Habillez vos murs de fleurs colorées et parfumées, ou de feuillage divers, ou de fruits gourmands...

un mur recouvert d'une vigne vierge

Pour un mur façon patchwork de feuillages

1- Vignes vierges

Ampelopsis et Parthenocissus, ces vignes vierges escaladent seules les hauts murs grâce à leurs crampons-ventouses au point de boucher rapidement les gouttières… un averti en vaut deux ! Vous en trouverez à feuilles diversement découpées, voire à feuillage doré ou panaché de crème, et donc fort élégantes. Toutes ont en commun de sublimes colorations automnales. Notez cependant 'Lowii', une forme compacte à feuilles crispées, fort recommandable pour habiller un petit mur.

2- Lierres

Ils poussent modérément, mais sûrement, sans abîmer les murs sains. Vous en trouverez une infinie variété de formes et de panachures. Notez que, les pieds devenus adultes, produit un feuillage qui s'épaissit et forme des sortes de "buissons" en hauteur. Ils offrent l'avantage de garnir les murs les plus ombragés en les éclairant de leur feuillage élégant, vert ou panaché.

3- Actinidia kolomikta

C'est un "kiwi" original à petites feuilles élégamment peintes de rose et d'argent au printemps. Evitez-lui les situations brûlantes et palissez-le sur un treillage, loin des courants d'air.

4- Aristoloche

Liane originale d'aspect désuet aux grandes feuilles caduques, vert clair, en forme de cœur. Elle grimpe par enroulement sur un support solide (treillage). Les fleurs sont produites dans le feuillage et affectent une forme de pipe ou de siphon d'où le nom d'espèce "sipho".

5- Vitis coignetae

Voilà une vigne à nulle autre pareille avec ses énormes feuilles rugueuses, assumant des couleurs d'automne chatoyantes. Prévoir un mur de façade imposant, en proportion avec cette liane gargantuesque à contenir par une taille annuelle.

Pour un mur fleuri, optez pour une clématite !

Pour un mur fleuri

6- Hortensias grimpants

Ils ont la faculté de croître et fleurir même au nord ou à l'est et s'accrochent naturellement grâce à des racines adventives. Le feuillage est caduc et les fleurs apparaissent en mai-juin, en ombelles immaculées. Hydrangea petiolaris et Schizophragma hydrangeoides sont tout aussi recommandables, le second étant un peu plus gracieux en terme de floraison. Jusqu'à 8 m de hauteur. Découvrez aussi une nouvelle variété d'hortensia grimpant primée à Saint-Jean-de-Beauregard au printemps 2014 : l'hortensia grimpant 'Miranda'.

7- Rosiers

Ils sont incontournables en situation ensoleillée. Veillez à ce que le treillage support soit suffisamment décollé du mur pour assurer une bonne ventilation du feuillage et ainsi limiter les maladies. Employez un duo ou trio de variétés remontantes et non remontantes afin d'obtenir un spectacle coloré plus durable. Réservez les rosiers dits lianes aux grandes façades. Dans tous les cas, les tailles et palissages s'avèrent indispensables et périlleux.

Clématite 'Josephine®'

8- Clématites

Elles sont fort tentantes et à raison. Réservez les formes les plus vigoureuses, telles que les montana ou armandii, de véritables lianes, aux grands murs de façade. Évitez les situations très "cuisantes" en été. Treillage indispensable. Panachez les variétés afin d'obtenir des floraisons successives, plusieurs mois durant de mai à octobre, ainsi que formes à petites et grandes fleurs.

9- Campsis

La bignone est exigeante en chaleur et sera plantée plein sud. Palissage indispensable sur une structure solide et taille annuelle en fin d'hiver. Beau feuillage et abondance de trompettes estivales orangées, rougeâtres ou bien jaunes.

10- Jasmin nudiflore

Il est incomparable pour orner un mur en hiver de ses étoiles jaunes bravant les frimas. Port très souple et feuillage insignifiant pour une allure des plus graphiques, retombante. Réussit plutôt à exposition nord, voire à l'est et à l'ouest. Support indispensable.

11- Passiflore

Son espèce caerulea est la plus rustique de toutes (-8° si le pied est protégé) et se décline et blanc uni ou en bleu/blanc. Joli feuillage caduc lustré et palmé, exubérant. Plein soleil et sol drainé s'avèrent indispensables. Rabattre en fin d'hiver. Culture en bac facile.

Pour composer un mur parfumé, optez pour une glycine

Pour un mur parfumé

12- Trachelospermum

C'est le chouchou, à juste titre, des animateurs-paysagistes de la télé. Adorable avec son feuillage vert foncé, lustré et persistant, et sa profusion de fleurs étoilées, blanches en été. Choisir une exposition chaude et lumineuse. Rusticité -8° loin des courants d'air. Prévoir un support/treillage.

13- Glycines

Ce sont les lianes impitoyables de luxuriance. Prévoyez un support hyper robuste (elles peuvent détruire, à la longue, de robustes piliers en béton !!!). Glycines de Chine ou glycines du Japon (elles s'enroulent alors différemment) elles assument un spectacle printanier divin avec leurs longues grappes odoriférantes si vous prenez soin de les tailler au moins deux fois l'an. En effet, une taille estivale "en vert" est obligatoire pour contenir leur impétuosité et les forcer à fleurir d'abondance.

14- Bignonia capreolata

Cette liane exotique résiste jusqu'à -8° C avec un feuillage persistant et surtout des fleurs en trompette bicolores en mai juin, au délicieux parfum de café. Exposition plein sud obligatoire et protection du pied conseillée en hiver.

15- Chèvrefeuilles

Ils représentent la quintessence de la campagne et rappellent immanquablement les haies bocagères. Nombre de variétés sont proposées, mais toutes ne sont pas également parfumées. Préférer de fait les variétés et hybrides de Lonicera caprifolium, de periclymenum ou de japonica. Choisir une situation lumineuse, mais pas cuisante. Une ombre légère est dès lors idéale. Prévoir un support / treillage, car ils grimpent par enlacement.

Pour un mur gourmand, optez pour un pommier formé

Pour un mur gourmand

16- Actinidia

S'il est très tentant de planter un "kiwi" au jardin, mieux vaut prendre quelques précautions et tout d'abord s'assurer d'un support en proportion avec la luxuriance de ces lianes. Ainsi, comptez un mur d'au moins 3 m de haut et 5 m de large. Il convient de planter au moins un pied mâle et un femelle afin d'obtenir des gros fruits sauf pour la nouvelle variété 'Solo' qui est autofertile. Prévoir un grillage / support très solide, car le poids du feuillage et des fruits est important et cette plante s'enroule sur son support : pas de vrilles ou de ventouses. Choisir un emplacement ensoleillé, orienté à l'ouest ou au sud.

17- Figuier

Il vous faudra tailler cet arbuste vigoureux et le palisser contre le mur chaque hiver. Choisissez une variété adaptée à votre région pour assurer une production. Les figuiers se divisent en effet en variétés d'automne réservées au sud et "figues-fleurs" plus adaptées au climat du nord de la Loire. Exposition ensoleillée obligatoire.

18- Mûre grimpante

La ronce hybride se décline en variétés épineuses ou inermes. Elle sera palissée en exposition est ou ouest, éventuellement plein sud au nord de la Loire. Son feuillage caduc est généralement très découpé, décoratif. La fructification est abondante et goûteuse en fin d'été.

19- Pommier et poirier

Palissés contre un mur, ils produisent en abondance et sans grande emprise au sol ce qui est idéal dans un petit jardin. Toutefois la taille n'est pas à la portée d'un amateur débutant et le palissage doit être soigné. Ils seront plantés à exposition lumineuse, nord dans le Sud et sud dans le nord, voire à l'est ou à l'ouest.

20- Pêcher et abricotier

Exposition sud voire ouest pour ces fruitiers à noyau qui apprécient la protection du mur qui emmagasine bien la chaleur. Au besoin, prévoir une protection au faîte du mur (redent de tuiles) afin de limiter l'impact des gelées tardives.

Philippe Ferret