L'article a bien été ajouté au panier
Accueil > Magazine et conseils > Actus et dossiers > Un jardin mexicain
Edito de Philippe Ferret  
L'actualité du jardin revue et corrigée, saison après saison, par le jardinier expert de Plantes et Jardins : Philippe Ferret !

Un jardin mexicain

Avec la chaleur de l'été, nous viennent des envies d'exotisme, de cactus et de plantes grasses. Ces végétaux du soleil peuvent, de plus, être abandonnés sans remord à leur sort pendant nos vacances avant de rejoindre ensuite nos douillets intérieurs.

Pour s'adapter à la sécheresse de leur biotope d'origine, ces plantes ont en effet développé des stratagèmes qui se traduisent par un look étonnant: texture charnue, graphisme côtelé, épines pique-turales ! sans compter des fleurs magnifiques et parfois des fruits succulents (figuiers de Barbarie).

Dans tous les cas, ces plantes apprécient un sol très drainé (allégé de sable grossier). En pot, un mélange par tiers de terreau, terre de bruyère et sable s'avère donc idéal. Bien entendu, proscrire tout contenant à réserve d'eau !

Côté plantes grasses tout d'abord, vous craquerez peut-être pour le superbe agave, très architectural pour son feuillage bleuté ou panaché selon les variétés. Attention, car il devient énorme et peut poser des problèmes de stockage hivernal. L'aloès est bien plus accommodant et fleurit plus aisément, d'un bel orange vif. Savez-vous que le suc de ses feuilles aide à la cicatrisation ? Super dans la salle de bain pour les accidents de rasoir ! Le Crassula portulaca forme un petit arbre à feuilles dodues et vertes qui peut servi, comme je l'ai vu, de sapin de Noël original.

Les petits Echeveria aux rosettes glauques sont plus rustiques qu'il n'y paraît. Ainsi, cet hiver, une potée a résisté dans notre jardin de région parisienne, fixée à un mur plein sud et protégée de la pluie par l'avancée du toit. Les euphorbes millii produisent quant à elles de nombreuses fleurs d'un rouge éclatant.

Versions cactées proprement dites choisissez les formes sphériques en coussin, en colonne ou cierge. Le coussin de belle-mère est un grand classique dans le genre pouf épineux mais le Ferocactus n'est pas mal non plus dans le genre caparaçonné. Manipulez ces végétaux "pique sans rire" en les entourant de bandes épaisses de papier journal. Savez-vous aussi que les cactées de tout "poils" (il y en a en effet des poilus genre bonnet de "Horse-Guard") seraient capables de contrecarrer l'effet néfaste des radiations d'écrans et d'ordinateurs dans les bureaux ?

Placez tout ce petit monde à l'extérieur durant l'été, en pots ou bacs sur la terrasse ou le balcon ou encore enfouissez leur contenant dans les massifs pour un effet original, en plein soleil évidemment. De leur côté, les joubarbes ou sempervivums sont parfaitement rustiques et ils trouveront leur place dans les rocailles ou un muret fleuri en compagnie des innombrables sédums tapissants.